Catalogne: Calvo juge "irritantes et dangereuses" les "frasques" de Francken

"Les frasques de Francken sont irritantes et dangereuses", a lancé le député vert.
2 images
"Les frasques de Francken sont irritantes et dangereuses", a lancé le député vert. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Le vice-premier ministre CD&V, Kris Peeters, a regretté lundi le manque de sagesse de son collègue Theo Francken à propos de la crise catalane et d'une éventuelle demande d'asile du président Carles Puigdemont.

"Il n'est pas sage de faire des déclarations sur l'asile politique des Catalans. (Il ne faut) pas jeter de l'huile sur le feu, certainement si le problème ne se pose pas du tout", a déclaré Kris Peeters sur Twitter.

Le vice-premier ministre rejoint de la sorte la position déjà exprimée par le Premier ministre, Charles Michel.

"La dangereuse légèreté des rappels à l'ordre du Premier"

Le député Kristof Calvo (Groen) a également pointé du doigt ce lundi les considérations du secrétaire d'État : "Les frasques de (Theo) Francken sont irritantes et dangereuses. La légèreté des rappels à l'ordre par le Premier ministre et la coalition aussi", a souligné le député vert, dont la famille est originaire d'Espagne.

Demande d'asile à la Belgique

D'après Theo Francken, le président catalan destitué par Madrid, Carles Puigdemont, pourrait faire une demande d'asile politique à la Belgique. Le secrétaire d'État s'est également demandé si Carles Puigdemont -qui risque des poursuites pour "désobéissance" voire pour "rébellion" -pourrait être assuré d'un procès équitable en Espagne.

Ces déclarations ont été qualifiées "d'inacceptables" par le porte-parole du Parti populaire au pouvoir en Espagne, Esteban Gonzalez Pons.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK