Budget: l'Europe pourrait obliger le gouvernement à revoir sa copie

Le gouvernement a 10 jours pour défendre le budget de la Belgique face à l'Europe.
Le gouvernement a 10 jours pour défendre le budget de la Belgique face à l'Europe. - © Belga/Georges Gobet

C'est sans doute la mauvaise nouvelle politique du week-end : la Commission Européenne pourrait recaler le budget sur lequel le Gouvernement vient à peine de s'accorder.

Le gouvernement Di Rupo, qui vient à peine de boucler son budget 2013, va-t-il être obligé revoir sa copie? C'est la commission européenne qui pourrait l'y contraindre. En cause : la recapitalisation de Dexia, que l'Europe considère comme une dépense courante.

La Belgique a jusqu'au 12 décembre pour faire valoir ses arguments, mais en attendant le gouvernement a une solide épée de Damoclès au-dessus de la tête. Il avait réussi a boucler un budget 2013 en restant dans la trajectoire européenne, un déficit limité à 2,15%.

Tout pourrait voler un éclat

Il faudra peut-être ajouter dans ce budget à la case "dépenses" les 2,9 milliards que la Belgique a empruntés pour sauver le holding Dexia. Le gouvernement présentait l'opération comme un investissement avec impact limité sur l'endettement de la Belgique. Mais Eurostat, qui passe au crible les budgets des Etats membres pour le compte de la Commission européenne, n'est pas d'accord. Il ne voit pas cette recapitalisation comme un investissement mais comme une dépense. C'est donc un déficit de près de 3 milliards en plus qu'il faudrait compenser. Une perspective plus que sombre et politiquement explosive.

Il reste dix jours à la Belgique pour convaincre l'Europe.

Pierre Magos

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK