Budget: Geert Bourgeois et Rudy Demotte questionnent le fédéral

Budget: Geert Bourgeois et Rudy Demotte questionnent le fédéral
Budget: Geert Bourgeois et Rudy Demotte questionnent le fédéral - © DIRK WAEM - BELGA

Les ministres-présidents flamand et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Geert Bourgeois et Rudy Demotte, ont pressé mardi l'Etat fédéral à apporter rapidement toute la clarté sur la partie des dépenses des pouvoirs locaux qu'il prendra à sa charge dans le cadre du débat sur le déficit public.

A l'issue d'une rencontre de travail mardi midi, Rudy Demotte et Geert Bourgeois ont rappelé qu'il avait été convenu sous la législature précédente que la Banque nationale remettrait un rapport sur la juste répartition entre Etat fédéral et entités fédérées d'une partie des charges relevant des pouvoirs locaux.

"Il faut que chacun joue sont rôle à son niveau (...) et que l'Etat fédéral apporte lui-même la clarté sur la chose", a commenté mardi le ministre-président francophone pour qui il s'agit là d'une question de "loyauté fédérale".

Devant la presse, les deux ministres-présidents ont rappelé qu'une série de dépenses, comme les missions de police, de pompiers, de CPAS voire de certaines pensions, relevaient en partie de l'Etat fédéral même si celles-ci sont exercées dans les communes.

Pour Rudy Demotte, ces différents coûts ne pourront être intégralement imputés à la seule entité 2 (entités fédérées et pouvoirs locaux, ndlr). "On attend le rapport de la Banque nationale sur le sujet", a-t-il insisté. Geert Bourgeois a lui aussi appelé à la publication de ce rapport.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK