Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles: toujours en léger déficit

Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles: toujours en léger déficit
Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles: toujours en léger déficit - © THIERRY ROGE - BELGA

La dernière phase des travaux budgétaires va commencer cet après-midi avec normalement une finalisation demain. Il y a un an, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles présentait un budget avec un déficit tournant autour de 200 millions.

Selon les premières informations, pour le budget 2019, le déficit serait moins important. Mais il ne sera sûrement pas en équilibre comme le budget wallon. L'opposition avait fustigé, pour rappel, cette présentation, parlant d'"imposture".

Tendre vers l'équilibre

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles répète que son objectif est toujours de se rapprocher de l'équilibre budgétaire. Et de rajouter... mais la Fédération Wallonie-Bruxelles a aussi des priorités qu'elle veut poursuivre et intensifier comme le Pacte d'Excellence pour l'enseignement, le projet phare du gouvernement sous cette législature. Un Pacte qui a un coût. 70 millions en 2018 et 150 millions pour le budget 2019.

Et, à ce propos, comme tous les gouvernements de ce pays, celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles, regrette que l'Europe considère toujours que les investissements en matière d'enseignement, de recherche ou de bâtiments scolaires entrent en ligne de compte dans l'endettement des états ou des entités fédérées.

Pas de pouvoir fiscal

C'est, en effet, la particularité de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle n'a pas de pouvoir fiscal. Et donc, tous ses moyens proviennent de dotations liées à l'IPP, à la TVA... Autre particularité, plus de 80% de ses moyens servent à payer des salaires. Des salaires nombreux puisque c'est la Fédération Wallonie-Bruxelles qui est compétente pour l'enseignement, sa principale compétence.

Et, à cet égard, l'indexation des salaires aura un coût budgétaire de 10 millions. Mais, pour faire des économies, le gouvernement dit miser sur des pratiques nouvelles en matière de gestion de la dette ou du patrimoine. Et normalement, demain, ce sera la fin du suspense, le budget 2019 de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le dernier de la législature, sera bouclé.

 

Archive : JT 29/09/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK