Budget de la coopération raboté: le CNCD s'inquiète des conséquences

La Belgique est donc loin de l'objectif de 0,7% du PIB consacré à l'aide au développement. Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD 11 11 11, le regrette: "Le problème principal évidemment, c'est que au fur et à mesure de ces années, on s'éloigne de cet objectif de 0,7% qui était fixé comme engagement européen à l'horizon 2015. La Belgique avait adopté une loi en 2002 où elle s'était engagée à atteindre ce montant en 2010. Elle avait d'ailleurs atteint 0,64% à l'époque. On est aujourd'hui en 2012 à 0,47 . Donc on s'éloigne de l'objectif en Belgique..."

Pour lui, "c'est important évidemment de respecter les engagements européens pour éviter qu'on entraîne une baisse plus générale de l'aide partout en Europe, ce qui impliquerait évidemment des problèmes bien plus importants pour les pays en développement".

Baptiste Hupin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK