Bruxelles-Ville : le centre pour demandeurs d'asile Petit Château "au complet", une grève prévue lundi

Une grève de 24h aura lieu lundi au Petit Château à Bruxelles, rapporte samedi le journal De Tijd. Le centre d'arrivée pour demandeurs d'asile géré par Fedasil est quasiment plein. Le nombre mensuel de demandes d'asile est au plus haut niveau depuis la crise migratoire de 2015.

Au complet

"Nous sommes au complet", explique la directrice Isabelle Plumat, qui soutient l'action. Le centre dit vouloir éviter les "situations à la néerlandaise". Son homologue néerlandais Ter Apel a dû laisser des centaines de demandeurs d'asile dormir sur des lits de camp et des chaises la semaine dernière en raison du manque de places.

Nous tirons la sonnette d'alarme depuis des mois


A lire aussi : Asile et migration : Sammy Mahdi plaide en faveur d’une approche commune de la situation dans le nord de la France


"Nous tirons la sonnette d'alarme depuis des mois", explique Plumat. "Nous sommes dans une crise, mais nous ne sommes pas prêts." Le Petit Château réclame plus de places et de moyens pour l'ensemble du réseau d'accueil. 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK