Bruxelles sans la Wallonie: une situation "lose-lose", dit Brigitte Grouwels

Brigitte Grouwels, ministre flamande
Brigitte Grouwels, ministre flamande - © Belga

Une Wallonie qui se retirerait de Bruxelles serait une mauvaise chose pour Bruxelles et la Wallonie, estime la ministre flamande Brigitte Grouwels (CD&V), après les déclarations du ministre socialiste Jean-Claude Marcourt.

"Pourquoi Marcourt voit-il Bruxelles comme un frein ou un handicap plutôt que comme un atout ? Pourquoi veut-il que la Communauté française se retire de facto de Bruxelles et se replie sur la Wallonie ? Bruxelles ne s'en portera pas mieux et la Wallonie, non plus. Ce n'est pas en se désinvestissant de Bruxelles (par exemple dans le domaine de l'enseignement) que la Communauté française investira plus en Wallonie. C'est une situation lose-lose plutôt que win-mwin", a-t-elle écrit sur son blog.

Jean-Claude Marcourt, vice-président des gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a déclenché samedi une polémique inattendue en plaidant pour une déconstruction et une reconstruction de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui, à ses yeux, ne correspond plus à rien.

Le ministre a déjà eu l'occasion de réexpliquer à plusieurs reprises la portée de ses propos. Lundi, sur son blog, il a également publié un article qu'il a écrit en 2009 dans la revue de la Faculté de droit de Liège. Il y plaide une suppression de la Communauté française (rebaptisée Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2011). La Région wallonne et la Commission communautaire française (Cocof) reprendraient ses compétences et géreraient dans un gouvernement commun quelques matières communes. Des réunions parlementaires conjointes auraient lieu dans le cadre d'un "parlement réuni".

Cette piste s'apparente à celle défendue de longue date par le courant régionaliste wallon et mise en avant dans diverses initiatives, comme le Mouvement du manifeste wallon animé par Jean Louvet et José Fontaine.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK