Bruxelles: Paul Dujardin reste à la barre du Palais des Beaux-Arts

Le mandat de Paul Dujardin en tant que directeur général du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles a été reconduit par le Conseil des ministres.
Le mandat de Paul Dujardin en tant que directeur général du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles a été reconduit par le Conseil des ministres. - © Belga

Le mandat de Paul Dujardin en tant que directeur général du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles a été reconduit par le Conseil des ministres. Paul Dujardin signe ainsi pour une troisième période de 6 ans, qui a débuté le 1er janvier. Il sera épaulé par Jérémie Leroy, qui a été nommé directeur financier pour la même période, indique le Palais des Beaux-Arts vendredi dans un communiqué.

Le défi pour les six années à venir à la tête du Palais des Beaux-Arts est de taille. "Le travail entamé en 2002 est loin d'être achevé. La décision de faire du Palais un projet transversal a entraîné une véritable révolution: la définition d'un projet culturel commun sous le label BOZAR, l'élaboration d'un réseau de partenaires ou encore la restauration et la rénovation du bâtiment", explique Paul Dujardin, qui entend "consolider le projet développé et en pérenniser la qualité dans le contexte économique actuel".

En juillet, la Chambre avait adopté un projet de loi permettant de reconduire le mandat de Paul Dujardin en tant que directeur général du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, alors qu'il arrivait au terme de son deuxième et dernier mandat légalement autorisé à la tête de l'institution. Ce projet de loi prévoyait également la création d'un poste de directeur financier. La ministre de tutelle, Laurette Onkelinx, avait justifié la modification de la loi par la nécessité de voir l'établissement culturel fonctionner de façon idéale en dépit des difficultés budgétaires. "Il faut donc veiller à ce qu'elle soit dirigée par une équipe compétente", avait-elle estimé.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK