Bruxelles: "Il reste une menace grave" selon Bernard Clerfayt

La menace est grave selon Bernard Clerfayt
La menace est grave selon Bernard Clerfayt - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Une nouvelle évaluation de la menace doit avoir lieu ce dimanche. L'OCAM, l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace étudie toutes les informations et décider si le niveau de menace pour Bruxelles reste au maximum. 

Une réunion du Conseil national de sécurité devrait avoir lieu à 17 heures pour voir quelles mesures doivent être prises ou maintenues. Le Conseil régional de sécurité réunira ensuite les bourgmestres de Bruxelles.

Une menace grave

Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek confirme qu'une menace pèse sur la Région bruxelloise : "Il reste une menace grave, on l'a appris de la bouche du Premier ministre. Il y a deux terroristes sur le terrain de la Région bruxelloise qui pourraient être amenés à poser des actes très dangereux. Il faut veiller à anticiper, prévenir, surveiller et cela a des conséquences un peu dramatiques pour des gens qui comptaient s'amuser. Mais tant que cette menace est là, il faut être très attentif."

Selon d'autres sources, il y aurait plusieurs terroristes sur le territoire de la Région. L'un d'entre eux aurait une bombe sur lui, du même type que celles actionnées par les kamikazes le 13 novembre à Paris. Les enquêteurs seraient sur la piste d'éventuelles complicités. 

Le niveau d'alerte terroriste est toujours fixé à 4 à Bruxelles et Vilvorde, à 3 ailleurs dans le pays. 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK