Bruxelles en alerte: les mesures du Conseil régional de Sécurité

Cette nuit, l'OCAM (organe de coordination pour l'analyse de la menace) a décidé de relever le niveau d'alerte au niveau 4 pour la région bruxelloise. C'est-à-dire le niveau maximal, une menace "sérieuse et imminente".

Le Conseil régional de Sécurité a réuni ce samedi les bourgmestres et chefs de corps des différentes communes de la Région de Bruxelles-Capitale. Plusieurs décisions collectives ont été adoptées:

  • Le nombre de grands événements et de grands rassemblements est diminué. L'annulation de certains événements n'est pas lié à leur nature mais bien à la capacité policière qu'ils appellent et dont la mobilisation par ailleurs est nécessaire pour assurer la sécurité des Bruxellois.
  • Les métros et prémétros (trams souterrains) sont fermés jusqu'à ce dimanche 15h. Le réseau de surface fonctionne toujours normalement

Plusieurs recommandations ont été émises:

  • Annuler toutes les activités dans les bâtiments publics, communaux et régionaux
  • Fermer tous les centres commerciaux
  • Annuler la tenue de l'ensemble des différents marchés sur le territoire régional
  • Annuler toutes les compétitions sportives

Le Conseil régional de Sécurité précise que ces fermetures et annulations sont exceptionnelles et doivent permettre de dégager de la capacité policière afin de protéger l'ensemble du territoire. Une nouvelle réunion est prévue ce dimanche au plus tard à 17h, pour procéder à une actualisation des mesures et envisager les nouvelles initiatives qui s'imposeraient.

L'ensemble des bourgmestres bruxellois appellent la population au calme et à la raison.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK