Brexit: Maggie De Block veut rassurer les Belges du Royaume-Uni

Brexit: Maggie De Block veut rassurer les Belges du Royaume-Uni
Brexit: Maggie De Block veut rassurer les Belges du Royaume-Uni - © ERIC LALMAND - BELGA

Nouvelle journée cruciale ce lundi pour la Première ministre britannique Theresa May: elle doit s'exprimer à la Chambre des Communes pour proposer une alternative au plan de sortie de l'UE rejeté par les députés la semaine dernière.

Mais pour l'heure, la ministre Maggie De Block a tenu à rassurer les 25.000 Belges qui vivent et travaillent actuellement au Royaume-Uni.

"Le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne aura d’importantes conséquences sur le plan de la sécurité sociale, le séjour et la dispensation des soins de santé. Nous veillerons toutefois à préserver ces droits en Belgique", a déclaré Maggie De Block (Open Vld).

Le Parlement britannique a rejeté l’accord conclu entre la Première ministre Theresa May et l’Union européenne. Le gouvernement belge se prépare donc à tous les scénarios possibles.

Garantir les droits

"Il faut à présent encore plus tenir compte de la possibilité du scénario le plus violent", explique-t-elle. "Nous continuerons à garantir les droits constitués et le droit de séjour des citoyens sur la base du principe de la réciprocité entre nos deux pays."

Du côté du ministre des Finances Alexander De Croo (Open Vld), on met l’accent sur les intérêts des entreprises belges et la compétitivité de notre économie.

"Ces prochains jours, les services de douane passeront à la vitesse supérieure pour assister au mieux nos entreprises belges. Une lettre sera envoyée aujourd’hui par la Douane à toutes les entreprises qui ont des relations commerciales avec le Royaume-Uni mais qui ne disposent pas encore d’un numéro de douane. Un numéro leur sera attribué automatiquement. De plus, le nombre de douaniers sera revu à la hausse dans le courant des semaines et mois à venir", indique-t-il.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK