Bourgeois veut rapidement instaurer un parcours d'intégration à Bruxelles

Geert Bourgeois, le ministre flamand N-VA de l'Intégration, veut mettre en place un parcours d'intégration à Bruxelles
Geert Bourgeois, le ministre flamand N-VA de l'Intégration, veut mettre en place un parcours d'intégration à Bruxelles - © VIRGINIE LEFOUR

Le ministre flamand de l'Intégration, Geert Bourgeois, souhaite qu'un parcours d'intégration obligatoire soit mis sur pied rapidement à Bruxelles, a-t-il indiqué mardi en Commission du parlement flamand. Il préconise la création d'une agence centrale qui donnerait aux nouveaux arrivants le choix entre le parcours néerlandophone et le parcours francophone.

Le nouveau ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS), a indiqué il y a quelques jours qu'il était favorable au caractère obligatoire de ce parcours, et à tout le moins dans son "amorce".

Le ministre N-VA s'est réjoui de cette attitude et a pris contact avec le gouvernement bruxellois. "Une intégration obligatoire est d'une extrême importance. Je suis donc content de ce changement dans les mentalités francophones. Le moment est venu de conclure des accords".

Geert Bourgeois doute toutefois que ces accords puissent être conclus avant les élections. Il estime plus probable que la Flandre et Bruxelles bouclent les préparatifs sous cette législature pour mettre en oeuvre le nouveau dispositif lors de la suivante.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK