Borsbeek et Linkebeek : les dernières communes toujours sans bourgmestre

Depuis les élections communales du 14 octobre, des accords de majorité ont été signés dans toutes les communes wallonnes et bruxelloises. En Flandre, l'immense majorité des bourgmestres et des échevins sont déjà au travail. Une commune n'a toujours pas de bourgmestre dans la province d'Anvers : Borsbeek. Du côté de la périphérie bruxelloise, c'est aussi le cas de la commune à facilité de Linkebeek.

A Linkebeek, le poste de bourgmestre est au cœur des désaccords. Le plus grand parti au lendemain des élections est celui d'Yves Ghequière. "Link@venir" a récolté 7 sièges. Damien Thierry et sa liste "Ensemble LKB" a remporté 5 sièges. La liste "Activ" obtient quant à elle 3 sièges. 

Ce sont les ambitions de chacun pour le poste de bourgmestre qui bloquent la situation. Yves Ghequière et Damien Thierry revendiquent le poste de chef de la commune. Yves Ghequière nous confirme le blocage. Il estime qu'un accord entre les 3 partis serait, selon lui, la meilleure solution pour la commune. Le 04 janvier, Yves Ghequière compte proposer un texte en ce sens. Les conseillers communaux devront se prononcer le 07 janvier.

Ça coince aussi près d'Anvers

A Borsbeek, au lendemain des élections du 14 octobre, les résultats étaient clairs : le parti " Iedereen Borsbeek " récolte 10 sièges, la NVA remporte 9 sièges et le Vlaams Belang comptabilise 2 sièges, ce qui lui offre une place au conseil communal. Ce qui bloque, c'est la nomination du bourgmestre. "Notre liste a offert trois sièges à la NVA. En contrepartie, nous fournissions un bourgmestre et deux échevins " confie au journal De Standaard le bourgmestre sortant Dis Van Berckelear (Iedereen Borsbeek), candidat à sa propre succession. Une proposition que les nationalistes flamands auraient refusée. Selon le quotidien flamand, la NVA estime être le plus grand parti de la commune. Pour le parti de Bart De Wever, la liste Iedereen Borsbeek est en fait une coalition formée par trois partis : Bba du bourgmestre Van Berckelaer, CD&V et les Verts. 

Les différents partis de Borsbeek ont jusqu'à samedi pour trouver un terrain d'entente et être prêt pour la réunion d'installation du conseil communal qui a lieu le 7 janvier. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK