Borgerhout: le cambrioleur tué était connu de la justice

Voiture de police - image d'illustration
Voiture de police - image d'illustration - © BELGA PHOTO MICHEL KRAKOWSKI

L'adolescent de 17 ans tué dimanche à Borgerhout (Anvers) par l'occupant d'une maison où il s'était introduit avec un complice était connu de la justice pour des faits similaires et sous surveillance du tribunal de la jeunesse, a indiqué lundi le parquet d'Anvers.

L'homme de 84 ans qui a tué l'adolescent n'est pour l'instant pas poursuivi, le juge estimant qu'il dispose d'éléments qui tendent à prouver l'état de légitime défense. En état de choc, l'homme a été victime de plusieurs cambriolages ces dernières années.

L'adolescent s'était introduit dans la maison de l'octogénaire dimanche vers 12h40 et avait menacé la victime au moyen d'un tournevis.

Il avait exigé l'ouverture d'un coffre-fort. L'habitant était parvenu à saisir un couteau et avait porté un coup à la gorge de son agresseur.

L'adolescent avait pris la fuite avec son complice, mais il est décédé des suites de ses blessures non loin de l'habitation. Le complice est, quant à lui, toujours en fuite.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK