Besoin de relations privilégiées avec le Congo

Vendredi, M.Leterme a affirmé que "le gouvernement belge tient à rétablir le caractère privilégié et prioritaire de nos relations". Il a rappelé les regrets qui étaient les siens après la fermeture des consulats de Lubumbashi et Bukavu. Le Premier ministre a assuré rester ouvert à tout dialogue avec Kinshasa en vue de normaliser le plus vite possible les relations entre la Belgique et le Congo. (NLE)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK