Benoit Lutgen: "Le projet des visites domiciliaires est totalement abject. Il criminalise l'hospitalité"

Benoît Lutgen: "Le projet des visites domiciliaires est totalement abject. Il criminalise l’hospitalité"
Benoît Lutgen: "Le projet des visites domiciliaires est totalement abject. Il criminalise l’hospitalité" - © THIERRY ROGE - BELGA

A l'occasion des vœux du Cdh, Benoit Lutgen, le président du parti, a réalisé un bilan de l'année 2017 et présenté les perspectives 2018.

Sur les enjeux des allocations familiales à Bruxelles, "nous souhaitons évidemment avoir des allocations familiales à hauteur minimum de 150 euros à Bruxelles."

"Il y a beaucoup de recul sur les libertés fondamentales. Le projet des visites domiciliaires est totalement abject. Il criminalise l’hospitalité. Nous serons vent debout pour contester ce projet. On ne règle pas les problèmes de société à coup de carte blanche."

Le président de parti a aussi mentionné être "confiant pour les élections locales 2018."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK