Beaucoup de noms circulent pour le poste de patron de la Sûreté de l'Etat

Beaucoup de noms circulent pour le poste de patron de la Sûreté de l'Etat, et Alain Winants est candidat à sa succession
Beaucoup de noms circulent pour le poste de patron de la Sûreté de l'Etat, et Alain Winants est candidat à sa succession - © NICOLAS MAETERLINCK

Si cela vous tente, vous avez jusqu'à ce dimanche soir, dernière limite, pour poser votre candidature et postuler pour devenir, par exemple, patron(ne) de la Sûreté de l'Etat. Mais sachez-le, beaucoup de noms circulent ou ont déjà circulé.

On a en effet déjà parlé de Pascale Vandernacht, magistrate au Conseil d'Etat, qui avait travaillé avec Laurette Onkelinx. Le nom de Karin Gérard, présidente actuellement de chambre à la Cour d'appel de Bruxelles, circule également. Et aujourd'hui on reparle de Cédric Visart de Bocarmé, ancien procureur général de Liège qui fut ensuite chef de cabinet adjoint de Joëlle Milquet.

Bref, les paris sont ouverts, sachant aussi que l'actuel administrateur général de la Sûreté, Alain Winants, sera aussi candidat même si ces derniers mois, les critiques à son égard et à l'égard de la Sûreté ont été nombreuses.

Il se dit également qu'après deux patrons flamands, ce pourrait être au tour d'un francophone.

A propos de désignation, le futur CEO de bpost pourrait être annoncé la semaine prochaine. On avait parlé de Sophie Dutordoir, qui avait quitté Electrabel, mais elle ne s'est pas portée candidate. Dès lors très peu d'informations ont filtré jusqu'à présent mais selon certains, le futur CEO viendrait de l'extérieur, contrairement à ce qui s'est passé chez Belgacom. Et ce serait un "grand format", sans autre précision.

Les candidatures pour le poste d'administrateur général sont à envoyer jusqu'à ce dimanche soir maximum.

Marc Sirlereau avec G.R.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK