Bart De Wever maintient l'option d'un futur gouvernement avec le PS

Bart De Wever maintient l’option d’un futur gouvernement avec le PS
Bart De Wever maintient l’option d’un futur gouvernement avec le PS - © JAMES ARTHUR GEKIERE - BELGA

Le président de la N-VA Bart De Wever est revenu mardi sur la récente impasse de la formation d’un gouvernement fédéral entre son parti et le PS, assurant qu’il maintient son offre de former un gouvernement avec les socialistes francophones pour après les pouvoirs spéciaux.

Un "accord de principe" avait été trouvé entre nationalistes flamands et PS, avant que Paul Magnette ne décide de fermer cette porte et que la crise du coronavirus ne mène finalement à relancer le gouvernement d’affaires courantes avec des pouvoirs spéciaux.


►►► À lire aussi : Négociations au fédéral : Paul Magnette voudrait aboutir à un gouvernement pour septembre


Pour le président de parti, les deux formations se maintiennent l’une l’autre en otage, "à mort", s’enfermant dans cette impasse de la formation d’un exécutif. Toutes deux sentent derrière eux l’opposition prête à se manifester si elles s’engagent ensemble. Une solution, dans la logique N-VA, serait le confédéralisme, mais le président des nationalistes conçoit qu’il n’obtiendra pas la majorité des deux tiers nécessaire pour pousser cette option.

Bart De Wever est également revenu sur la décision, l’été dernier, de discuter avec le Vlaams Belang en vue de la formation d’une coalition côté flamand. Il avait entamé ces discussions avec une certaine idée de la transition du parti d’extrême droite (vers du "moins radical", NDLR), affirme-t-il, mais qu’il n’a pas constatée dans la pratique.

L’Anversois s’exprimait en parallèle de la présentation d’un livre sur l'"ADN de la Flandre".

Archives : extrait de CQFD du 08/05/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK