Bart De Wever: "Les élections sont le dernier recours en démocratie"

"J'espère que nous ne devrons pas en arriver là, mais si ceci (la mission de l'informateur Didier Reynders, ndlr) ne marche pas, alors c'en sera fini", a-t-il déclaré.

Alors que 248 jours se sont écoulés depuis le dernier scrutin sans qu'un gouvernement n'ait pu être formé, les spéculations sur de nouvelles élections vont bon train. Bart De Wever veut, selon ses mots, tout faire pour éviter ce scénario. "Dans ce climat, il se pourrait bien que tout reste impossible le jour après les élections", a-t-il souligné.

Les élections n'en restent pas moins le derniers recours en cas d'impossibilité de former un gouvernement, a néanmoins ajouté Bart De Wever.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK