Bart De Wever et Wouter Beke mettent fin aux bisbilles

Bart De Wever et Wouter Beke mettent fin aux bisbilles
Bart De Wever et Wouter Beke mettent fin aux bisbilles - © Tous droits réservés

C'était la crise entre CD&V et N-VA. Trop était te veel. Trop d'égarements de Théo Francken, le secrétaire d'Etat à la Migration, trop de mots de la nouvelle secrétaire d'Etat à la politique scientifque, à propos du CD&V, "parti des Musulmans" selon elle... Trop de tout.

Mais voilà qu'aujourd'hui, les présidents de la N-VA, Bart De Wever, et du CD&V, Wouter Beke, signent un communiqué commun. La paix des ménages?  Ils en reviennent au contrat de mariage: l'accord de gouvernement. "Un engagement économique, un projet social". Tel était, disent-ils le titre de l'accord de gouvernement d'octobre 2014.

Les deux présidents de partis soulignent ce qu'ils considèrent comme les domaines de réussite de ce gouvernement: créations d'emplois, taxshift, sécurité, police, justice. 

Ils réitèrent leur engagement: "Nous avons l'ambition", disent-ils, "de continuer les 2 prochaines années avec cet objectif. Il ne peut y avoir d'année perdue. Nous avons de grands défis."

"Nous voulons donc tirer un trait sur le passé. Nous avons eu une conversation approfondie avec le Premier ministre à ce sujet. On a convenu de se concentrer sur le contenu des discussions politiques de majorité, et de ne pas tomber dans les bisbilles." 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir