Bart De Wever et Wouter Beke mettent fin aux bisbilles

Bart De Wever et Wouter Beke mettent fin aux bisbilles
Bart De Wever et Wouter Beke mettent fin aux bisbilles - © Tous droits réservés

C'était la crise entre CD&V et N-VA. Trop était te veel. Trop d'égarements de Théo Francken, le secrétaire d'Etat à la Migration, trop de mots de la nouvelle secrétaire d'Etat à la politique scientifque, à propos du CD&V, "parti des Musulmans" selon elle... Trop de tout.

Mais voilà qu'aujourd'hui, les présidents de la N-VA, Bart De Wever, et du CD&V, Wouter Beke, signent un communiqué commun. La paix des ménages?  Ils en reviennent au contrat de mariage: l'accord de gouvernement. "Un engagement économique, un projet social". Tel était, disent-ils le titre de l'accord de gouvernement d'octobre 2014.

Les deux présidents de partis soulignent ce qu'ils considèrent comme les domaines de réussite de ce gouvernement: créations d'emplois, taxshift, sécurité, police, justice. 

Ils réitèrent leur engagement: "Nous avons l'ambition", disent-ils, "de continuer les 2 prochaines années avec cet objectif. Il ne peut y avoir d'année perdue. Nous avons de grands défis."

"Nous voulons donc tirer un trait sur le passé. Nous avons eu une conversation approfondie avec le Premier ministre à ce sujet. On a convenu de se concentrer sur le contenu des discussions politiques de majorité, et de ne pas tomber dans les bisbilles." 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir