Baromètre politique RTBF/La Libre: la N-VA repart à la hausse

Après un léger tassemnet, la N-VA de Bart De Wever reprend l'ascenseur vers le haut
4 images
Après un léger tassemnet, la N-VA de Bart De Wever reprend l'ascenseur vers le haut - © ERIC LALMAND - BELGA

Le week-end dernier, l'institut Dedicated a consulté pour la RTBF et le journal La Libre, les électeurs belges sur leurs intentions de vote à un peu plus de 250 jours des prochaines élections. La N-VA repart à la hausse et la majorité fédérale est toujours à la peine.

Plus de 35% pour les nationalistes flamands, soit mieux que lors du dernier baromètre et des 28% des dernières élections.

Les trois partis flamands du gouvernement Di Rupo restent en-dessous de leur dernière score électoral avec un CD&V à 17% et socialistes et libéraux aux alentours de 12%. Il est manifeste que les succès engrangés par le gouvernement fédéral ne convainquent pas l'électeur flamand.

L'institut Dedicated a même fait une projection en sièges. Sur les 87 députés flamands, 33 seraient N-VA et le Vlaams Belang en sauverait 10. Autant dire qu'en Flandre, les indépendantistes seraient pratiquement majoritaires!

Cela reste bien sûr à confirmer le 25 mai prochain.

Côté francophone, le Parti Socialiste reste à la peine. Le PS reste loin de ses scores électoraux tant à Bruxelles qu'en Wallonie. Le MR en profite un peu.

30% pour le PS en Wallonie. Il était à 28 lors du dernier baromètre mais au-dessus de 37% lors des dernières élections. Le poste de Premier Ministre coûterait donc cher aux socialistes. En Wallonie, le MR n'en profite qu'assez peu, les libéraux avec 23.5% ne progresseraient que très légèrement par rapport aux dernières élections. ECOLO et CDH ne sont pas en grande forme au-dessus de 12%. 1 Wallon sur 5 préférerait voter pour les "petits" partis du PTB à l'extrême-droite. Cela pourrait résonner comme un désaveu pour les partis classiques mais aucun ne décrocherait un élu.

A Bruxelles, MR et PS sont au coude au coude pour la première place, avec avantage aux libéraux 22% pour 21 aux socialistes.

Ecolo, FDF et CDH se tiennent sur le même % aux alentours de 11. La N-VA serait le premier parti flamand de Bruxelles devant le Vlaams Belang, de quoi perturber la formation du prochain gouvernement bruxellois.

Mais bien entendu, tout cela sera à confirmer dans 8 mois...

Philippe Walkowiak

Ce sondage a été effectué  du jeudi 29 août au lundi 02 septembre 2013, sur un échantillon représentatif de 2.714 électeurs belges. La marge d’erreur maximale  est de 3,3 %.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK