Baromètre politique RTBF-La Libre: la N-VA et le PS en perte de vitesse

Baromètre politique RTBF-La Libre: la N-VA et le PS en perte de vitesse
Baromètre politique RTBF-La Libre: la N-VA et le PS en perte de vitesse - © Tous droits réservés

Avec 32,8% des intentions de vote, la N-VA perd du terrain par rapport à notre baromètre de février dernier. Tout profit pour le Vlaams Belang qui dépasse les 10%. D’autres changements ressortent du baromètre RTBF-La Libre-Dedicated. Le PS passe sous la barre des 30% en Wallonie alors qu'Ecolo gagne du terrain. A Bruxelles, l’écart se creuse entre le MR et le PS.

C’était le premier parti en Flandre aux élections de 2010. La N-VA avait alors séduit 28% des électeurs. Depuis, le parti de Bart de Wever affole tous les sondages : 40% des intentions de vote en septembre dernier, 35,4% en novembre, 39% en février… et 32,8% aujourd’hui. Une baisse donc de 6,2 points. Mais, même si la N-VA fléchit, le parti de Bart De Wever est encore loin, très loin devant ses adversaires politiques.

Flandre : la N-VA toujours première mais en recul

32,8% des personnes interrogées affirment qu’elles voteraient pour la N-VA. Avec ce score, le parti de Bart De Wever fait plus du double de son poursuivant, le CD&V. Les chrétiens démocrates flamands (15,9% soit +1,8 point) ravissent la deuxième place au SP.a (14,1% soit -0,8 point). L’Open VLD, toujours quatrième, reprend tout de même des couleurs (12,9% soit +2,9 points).

Le recul de la N-VA profite au Vlaams Belang (11,4% soit +4,6 points). Il dépasse Groen ! et devient le cinquième parti. Les Verts flamands perdent donc une place (6,5% soit -2,2%).

A noter que selon un sondage De Standaard/VRT paru simultanément, cette tendance se confirme : la N-VA se maintient aussi en tête chez les électeurs flamands avec 32,1%, un recul de 4% par rapport à septembre 2012.

Wallonie : le PS chute sous les 30%

En Wallonie, ce nouveau baromètre confirme la tendance de ces derniers mois : le PS continue de chuter. En juin 2010, le parti socialiste avait atteint 37,6%. Aujourd’hui, il est sous la barre des 30% (28,6% soit -1,6 point). C’est son plus mauvais score depuis les dernières élections fédérales.

Le MR est toujours deuxième parti en Wallonie (24%). Malgré un léger recul dans les intentions de vote (-0,2 point), l’écart se réduit entre les réformateurs et les socialistes.

Ecolo conserve sa troisième place. Et les Verts ont le vent en poupe : ils séduisent 14,7% des sondés (+1,8 point). Le parti écologiste ne semble donc pas souffrir de l’épisode des panneaux photovoltaïques.

Le CDH enregistre une légère hausse et occupe toujours la quatrième place (12,9% soit +0,6 point).

Bruxelles : le MR en tête

A Bruxelles, le podium reste le même que celui des dernières élections fédérales. Le MR est en tête (21,9%) malgré une légère baisse des intentions de vote (-0,9 point). Le PS occupe la deuxième place (19,9%) mais l’écart se creuse avec les libéraux (-1,4 point). 

Alors qu’il était tombé à la cinquième place au dernier sondage, Ecolo revient dans le trio de tête (12,4% soit +1,8 point). Le FDF est quatrième (11,4%) et enregistre une légère progression (+0,4 point). Le CDH quitte le podium et tombe à la cinquième place (9,8% soit -1,6 point). 

La N-VA et le Vlaams Belang progressent. Ils atteignent les 3%.

Encore 365 jours avant 2014

La N-VA et le PS en perte en vitesse, le MR en forme à Bruxelles. C’est le principal enseignement de ce baromètre RTBF-La Libre-Dedicated. Mais à 365 jours des prochaines élections, rien n’est encore fait.

Laurent Henrard

Sondage réalisé par Dedicated Research du 15 au 20 mai 2013 auprès de 2703 électeurs belges (902 en Flandre, 901 à Bruxelles et 900 en Wallonie)

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK