Baromètre politique: Maggie De Block a la cote

Maggie De Block, la ministre fédérale des Affaires sociales
Maggie De Block, la ministre fédérale des Affaires sociales - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Notre baromètre politique Dedicated-La Libre-RTBF s'intéresse ce dimanche à la popularité de nos hommes et femmes politiques. Les personnes sondées ont répondu à cette question: qui souhaitez-vous voir jouer un rôle important dans les prochains mois ?

Côté wallon, le podium est occupé par les mêmes personnalités depuis plus d'un an. En tête, on retrouve Elio Di Rupo. Avec 39%, le président du PS est loin devant ses poursuivants. Il perd néanmoins quelques plumes avec un recul de 3% depuis le précédent sondage réalisé en novembre dernier.

La ministre Open VLD des Affaires sociales Maggie De Block arrive en deuxième place avec 28%. Elle progresse de 4% en quatre mois. Maggie De Block continue donc de séduire. Il y a un an, sa cote de popularité n'était que de 14%.

La troisième marche du podium est occupée par Didier Reynders. Le ministre MR des Affaires étrangères obtient 18% (-2%). Charles Michel est quatrième dans le sondage. Avec 15%, le Premier ministre gagne 1% depuis novembre. Il est suivi de près par la ministre de l'Education Joëlle Milquet qui obtient 14% (+1%). A la sixième place, on retrouve Paul Magnette. Le Ministre-président de la Région Wallonne recueille 13%, soit une chute de 3%.

A Bruxelles, Maggie De Block décroche la première place

La nouvelle ministre des Affaires sociales n'est pas seulement populaire en Wallonie. Elle l'est aussi en Région bruxelloise. Elle arrive en première place du sondage avec 29%. C'est une progression de 4% par rapport à novembre. Maggie De Block dépasse ainsi Elio Di Rupo qui occupe la deuxième place du podium. Avec 28%, le président du PS est désormais sous la barre des 30%. Il chute de 5%. Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders est toujours troisième avec 27% (-1%).

Comme en Wallonie, Charles Michel occupe la quatrième place. Avec 20%, il progresse de 3% par rapport à novembre. Il est suivi de près par Olivier Maingain, le président des FDF, qui recueille lui aussi 20% (+1%). Laurette Onkelinx est sixième avec 18% (-3%), suivie de Joëlle Milquet (18%).

En Flandre, Bart De Wever est dépassé

Lors du précédent sondage réalisé en novembre, trois personnalités se partageaient la première marche du podium: Bart De Wever, Kris Peeters et Maggie De Block. Tous les trois obtenaient 33%. Mais aujourd'hui, ce classement est bouleversé.

Maggie De Block décroche la première place. Avec 34%, la ministre Open VLD des Affaires sociales progresse de 1%. Bart De Wever arrive deuxième avec 31%. C'est une chute de 2% et son niveau le plus bas depuis un an. En avril 2014, le président de la N-VA récoltait encore 37%. La troisième place est occupée par Kris Peeters. Le ministre fédéral CD&V est aujourd'hui à 30%. Il perd 3% depuis le précédent sondage de novembre.

Loin derrière ce trio, on retrouve le ministre fédéral Open VLD Alexander De Croo (18%) et la ministre flamande N-VA Liesbeth Homans (17%)

Confiance mitigée dans le gouvernement de Charles Michel

A côté des popularités, que pensez-vous du gouvernement actuel? Comment percevez-vous son action? 25% des sondés ont une vision "ni bonne, ni mauvaise" de l'action du gouvernement. C'est 6% de plus qu'en novembre dernier lors du précédent sondage.

Parmi les autres conclusions de notre sondage, notons que 20% des personnes interrogées jugent l'action du gouvernement "assez bonne" et 18% d'entre elles "assez mauvaise".

Laurent Henrard

Sondage effectué par Dedicated, par internet, du jeudi 5 au lundi 9 mars 2015, sur un échantillon strictement représentatif de 2726 électeurs belges. Les enquêtes ont été réalisées dans chacune des 3 régions de Belgique: 911 en Flandre, 907 à Bruxelles (19 communes), 908 en Wallonie. La marge d'erreur maximale est de ± 3,2% sur les échantillons de Wallonie, de Bruxelles et de Flandre et de ± 1,9% sur l'échantillon total.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK