Baromètre politique: tiercés de tête inchangés, M. De Block présente partout

 Baromètre politique: tiercés de tête inchangés, M. De Block présente partout
4 images
Baromètre politique: tiercés de tête inchangés, M. De Block présente partout - © JASPER JACOBS - BELGA

Suite de notre baromètre politique Dedicated-La Libre-RTBF: nous nous penchons sur la popularité de nos hommes et femmes politiques. Avec cette question posée aux personnes sondées: qui souhaitez-vous voir jouer un rôle important dans les prochains mois?

Côté wallon, pas de changement: c'est Elio Di Rupo qui reste à la première place. Le président du PS reste en effet en tête et de loin avec 42%. Mais, depuis qu'il n'est plus premier ministre, sa cote est en légère baisse.

Et puis, pour la deuxième place, comme en septembre dernier, on retrouve Maggie De Block, la ministre Open VLD des affaires sociales avec 24%. Le podium est complété par Didier Reynders, le ministre des Affaires étrangères étrangères, qui obtient la cote de 20 %. Derrière, on retrouve Paul Magnette, le ministre-président wallon, avec 16% et le premier ministre, Charles Michel, avec 14%. A souligner que dans les 10 premiers, seule Maggie De Block progresse... un peu.

A Bruxelles, le podium est le même qu'en Wallonie

L'ordre est cependant légèrement différent. Elio Di Rupo reste en tête avec 33%, derrière lui, Didier Reynders avec 28%. A la troisième place, on retrouve Maggie De Block avec 25%. Et le premier ministre, Charles Michel n'arrive qu'en 8ème position avec 17%, derrière Laurette Onkelinx, Olivier Maingain, Joëlle Milquet et Charles Picqué.

En Flandre, Bart De Wever n'est plus seul en tête

Le président de la N-VA, Bart De Wever obtient la même cote que Kris Peeters, le ministre CD&V de l'Emploi, et Maggie De Block, la ministre VLD. Tous trois obtiennent 33%. Derrière, un grand trou et à la quatrième place, c'est Liesbeth Homans, une proche de Bart De Wever, ministre flamande qui apparaît pour la première fois avec 19%. Et, en Flandre, selon le sondage, les deux premiers francophones sont Elio Di Rupo et Charles Michel, ils sont respectivement 19ème et 20ème.

RTBF

Sondage effectué par Dedicated, par internet, du jeudi 27 novembre au lundi 1er décembre 2014, sur un échantillon strictement représentatif de 2779 électeurs belges. Les enquêtes ont été réalisées dans chacune des 3 régions de Belgique: 976 en Flandre, 914 à Bruxelles (19 communes), 889 en Wallonie. La marge d’erreur maximale est de ± 3,2 % sur les échantillons de Wallonie, de Bruxelles et de Flandre et de ± 1,9 % sur l’échantillon total.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK