Assurances auto pour les seniors: Kris Peeters étudie des mesures pour éviter toute discrimination

Le ministre rappelle qu'un assureur ne peut refuser la signature d'un contrat d'assurance simplement sur base de l'âge du conducteur.
Le ministre rappelle qu'un assureur ne peut refuser la signature d'un contrat d'assurance simplement sur base de l'âge du conducteur. - © ERIC LALMAND - BELGA

Après un échange avec le centre pour l'égalité Unia, le ministre fédéral en charge des Consommateurs Kris Peeters (CD&V) a décidé d'étudier si des mesures sont nécessaires afin de faciliter l'accès des seniors à l'assurance automobile.

Selon Unia, les conducteurs âgés peinent souvent à se faire assurer alors qu'il n'y aurait aucun lien entre l'âge et le risque d'accident.

Unia veut mettre fin à cette discrimination. Elle a fait parvenir à cette fin un avis au ministre.

"Mon administration est en train d'étudier l'ampleur du problème de discrimination des seniors sur le marché de l'assurance auto. Je vais inviter Unia à présenter ses recommandations. Sur base de celles-ci, j'examinerai si des mesures sont nécessaires", a fait savoir ce lundi Kris Peeters.

Le ministre rappelle qu'un assureur ne peut refuser la signature d'un contrat d'assurance simplement sur base de l'âge du conducteur. "Les conducteurs âgés doivent aussi pouvoir souscrire une assurance auto. Pour les seniors moins mobiles, la voiture est très importante pour leurs déplacements", fait-il valoir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK