Assourdi par le coup d'envoi des 20 km de Bruxelles, Charles Michel doit être suivi médicalement

L'image avait beaucoup fait sourire les internautes, mais les conséquences pourraient être plus graves que la grimace qu'il a affichée suite au coup de pistolet de la princesse Astrid: le Premier ministre Charles Michel a dû remettre à plus tard une intervention prévue mardi à la Chambre en raison d'un dommage auditif subi lors du coup d'envoi des 20 km de Bruxelles dimanche, a indiqué son porte-parole.

Le chef du gouvernement était aux côtés de la princesse Astrid lorsqu'elle a donné le signal de départ de la course avec un pistolet à blanc. Les photos prises à ce moment-là ont montré un Charles Michel surpris par la détonation. "Le Premier ministre doit suivre une série de traitements dans les 48 heures après les faits", a précisé Barend Leyts.

Charles Michel a déjà subi un premier examen médical lundi, mais celui-ci se poursuivra mardi. Le Premier ministre était attendu ce mardi en commission des Affaires intérieures de la Chambre où il devait présenter son pacte national d'investissement.