Asile et migration : un siège wallon à Louvain-la-Neuve pour la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés

L’asbl Plateforme citoyenne @BxlRefugees Burgerplateform, fondée à Bruxelles en 2015 pour coordonner les initiatives citoyennes en lien avec l’asile et la migration, a annoncé ce vendredi l’ouverture d’un siège régional en Wallonie. Celui-ci sera situé à Louvain-la-Neuve, et permettra aussi d’accueillir plusieurs activités de l’antenne du Brabant wallon comme des cours de langue organisés avec l’UCLouvain, ou le lancement d’un réseau d’information et d’orientation socio-juridique avec le Centre régional d’intégration du Brabant wallon. Pour intégrer l’implication des antennes régionales, la plateforme annonce également son changement de nom : elle devient "Plateforme Citoyenne – BELRefugees – Burgerplatform".

40.000 membres

Après sa fondation en 2015 à Bruxelles, la plateforme, qui vise à transformer les représentations et attitudes sociétales à propos des personnes en migration et propose de nouvelles solutions d’accueil (hébergement, aide, conseils juridiques…), s’est étendue et comprend 40.000 membres. Elle a structuré son action depuis 2017 et compte aujourd’hui six antennes en Wallonie, où près de 550 membres organisent des activités.

"Le siège wallon, en plus de donner une existence administrative aux nombreuses activités de la plateforme citoyenne déjà présente sur le territoire wallon, permettra également d’accueillir plusieurs activités de l’antenne du Brabant wallon : cours de langue en présentiel et à distance organisés avec l’UCLouvain, accès aux soins de santés, lancement d’un réseau d’information et d’orientation socio-juridique en collaboration avec le CRIBW, séances de sensibilisation en collaboration avec le Migrakot… Le siège s’inscrit également en soutien aux nombreux hébergeurs ainsi qu’aux hébergements collectifs du Brabant wallon, en y organisant de nombreuses activités comme un vestiaire solidaire, des espaces de rencontre et de travail pour les équipes bénévoles et les partenaires, ainsi que des permanences sociales", indiquent les responsables.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK