Après les incidents place de la Monnaie, la N-VA réclame l'interdiction des rassemblements à Bruxelles

Après les incidents place de la Monnaie, la N-VA réclame l'interdiction des rassemblements à Bruxelles
Après les incidents place de la Monnaie, la N-VA réclame l'interdiction des rassemblements à Bruxelles - © Tous droits réservés

La N-VA réclame l'interdiction des rassemblements à Bruxelles, "au moins pour la semaine prochaine", a indiqué mercredi le député fédéral Koenraad Degroote. Dans son collimateur: la politique de sécurité menée à Bruxelles.

La star des réseaux sociaux Vargasss92, suivi par des centaines de milliers de jeunes sur Snapchat et Instagram, avait appelé ses fans à se rassembler mercredi à 16h00 place de la Monnaie à Bruxelles. L'événement a attiré de très nombreux jeunes. La manifestation n'étant pas autorisée, la police a voulu disperser la foule, qui a alors pris à partie les forces de l'ordre.

"Nous devons à présent utiliser tous les moyens possibles afin de garantir l'ordre public", a réagi Koenraad Degroote. "S'il y a un manque d'effectifs, on peut demander des renforts à la police fédérale. En outre, une interdiction des rassemblements peut-être nécessaire, surtout dans les zones précaires."

"A partir d'un groupe de vingt personnes, nous ne pouvons peut-être plus faire face à une opposition", a estimé le député nationaliste flamand. "Une interdiction est certainement nécessaire pour la semaine prochaine, afin que le calme puisse revenir."

 

Faut-il interdire les rassemblements dans la capitale? Sujet dans le JT 13 h de ce 16 novembre:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK