Anvers : un immeuble du quartier Nieuw Zuid s'effondre, les recherches de disparus se poursuivent

Une personne est décédée vendredi après-midi dans l'effondrement d'une partie de bâtiment en construction à Anvers. Cinq personnes sont encore portées disparues, a indiqué la police. Les services de secours s'apprêtent à poursuivre l'opération de secours, vendredi soir, après l'effondrement d'un échafaudage et d'une partie d'une école en construction dans le quartier Nieuw Zuid à Anvers. "Nous continuons à rechercher ces personnes qui restent en vie jusqu'à preuve du contraire", explique-t-on chez les pompiers.

Nous continuons à rechercher ces personnes qui restent en vie jusqu'à preuve du contraire

Au moins une personne a été tuée dans l'effondrement mais elle n'a toujours pas pu être évacuée.  Cinq autres personnes sont toujours portées disparues. Selon les pompiers, des chiens renifleurs ont déjà tiré la sonnette d'alarme à quelques reprises, mais à chaque fois dans des endroits inaccessibles pour le moment.

3 images
Opération dans l'immeuble effondré d'Anvers, au soir du 18 juin © BELGA
Les services de secours ont reçu le soutien, vendredi soir, d'un entrepreneur qui utilise des grues spécialisées pour dégager les gros débris, afin que les recherches puissent se poursuivre. Cette opération durera probablement toute la nuit et peut-être toute la journée de samedi.

Neuf personnes ont été conduites à l'hôpital. Huit d'entre elles ont été grièvement blessées. Il s'agissait d'ouvriers qui travaillaient sur le chantier.

3 images
©  JULIE VELKENEERS BELGA

Extrait de notre 19h30 de ce vendredi :

Les pompiers poursuivaient leurs fouilles en fin d'après-midi. Ils étaient assistés d'équipes de chiens pisteurs et d'un drone de la Protection civile, ainsi que d'un entrepreneur, qui a dépêché du matériel spécial afin de déplacer de manière sûre les débris les plus lourds. Le risque d'orage semblait en outre s'écarter d'Anvers, une bonne nouvelle pour la suite des opérations de secours. 

Parmi les personnes délivrées des décombres, neuf sont blessées. Quatre d'entre elles sont dans un état "très grave", quatre autres dans un état grave et une légèrement touchée. La personne décédée a été retrouvée sous les gravats.

La gestion de l'incident engendre beaucoup d'embarras de circulation dans le quartier. Les services de secours et le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever, ont demandé d'éviter le Nieuw Zuid et de libérer l'espace au maximum afin de laisser les secours faire leur travail.

Le bâtiment partiellement effondré est un édifice scolaire, une école primaire avec un hall sportif. Les personnes blessées et disparues seraient essentiellement des ouvriers. "Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches", a commenté Bart De Wever sur Twitter.

On ignore encore les causes de cet effondrement. 

Selon Het Gazet van Antwerpen, le bâtiment en construction est une école primaire qui comptait ouvrir ses portes en septembre prochain. 

L'entrepreneur choqué

Democo, l'entrepreneur en charge du chantier sur lequel une partie de bâtiment s'est effondrée vendredi après-midi dans le quartier anversois Nieuw Zuid, s'est dit choqué de l'incident. "Nous faisons tout pour enquêter sur ce qu'il s'est passé. Nous essayons de répondre à toutes les questions, mais actuellement, c'est encore trop tôt", a ajouté la société.

Le directeur Frederik Bijnens précise que les premiers soins et l'attention sont en ce moment portés sur les collègues qui étaient en train de travailler sur le chantier. "Nous sommes en contact étroit avec les services de secours et nous suivons la situation de près. Nos pensées vont à chaque personne qui a été touchée par cet incident, à leurs familles et proches", a-t-il poursuivi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK