Ambassade d'Italie: manifestation en hommage au jeune Gambien noyé à Venise

L'entrée de l'ambassade d'Italie à Bruxelles.
2 images
L'entrée de l'ambassade d'Italie à Bruxelles. - © Tous droits réservés

Un rassemblement aura lieu vendredi à 17h30 devant l'ambassade d'Italie, rue Emile Claus à Ixelles, en hommage au jeune Gambien qui s'est noyé dimanche dans le canal à Venise, devant des centaines de personnes indifférentes, a annoncé à l'Agence Belga le président de l'Association Culture et Progrès (ACP), Dimitri Verdonck, à l'origine de l'initiative.

Pateh Sabally, 22 ans, s'est jeté dans le Grand Canal de Venise dimanche vers 22h30, probablement pour se suicider. Alors qu'il est en train de se noyer, des centaines de témoins présents sur des bateaux de transport en commun et sur le quai ne lui apportent aucune aide, s'en moquent et vont jusqu'à le filmer avec leur téléphone portable en proférant des insultes racistes, comme le démontre les images publiées sur les réseaux sociaux.

Les faits en disent long sur la société actuelle

Plusieurs bouées seront finalement jetées vers le jeune homme, mais celui-ci, paralysé dans une eau à 5 degrés, ne parviendra pas à s'en saisir et finira par se noyer avant l'arrivée des secours.

Un rassemblement d'hommage est également prévu à Venise vendredi et une enquête a été ouverte par le parquet. Celle-ci doit être approfondie et les témoins doivent être poursuivis pour non-assistance à personne en danger, réclame M. Verdonck.

Les faits "en disent long sur la société actuelle, au sein de laquelle la parole raciste se libère partout", dénonce le président d'ACP. "La gestion dramatique de la crise des migrants y est pour beaucoup, et les partis d'extrême droite et apparentés ont une responsabilité."

"Il est urgent d'aller au-delà des déclarations d'intention, la société civile doit se lever contre la montée des extrémismes partout en Europe. Les démocrates et partisans des droits de l'homme doivent se faire entendre. Les nombreux Africains que je côtoie dans le cadre de mes activités ressentent tous le racisme et un profond sentiment d'insécurité en Europe", déplore M. Verdonck.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK