Affaire Sihame El Kaouakibi en Flandre : vers un plafonnement de la rémunération des députés en maladie ?

L’affaire fait grand bruit en Flandre : la députée flamande Sihame El Kaouakibi, au cœur d’un scandale de malversations financières, sous certificat médical et absente du Parlement flamand depuis la mi-octobre 2020, continue à percevoir son salaire de députée d’environ 6000 euros. Le Parlement flamand s’était déclaré impuissant : un député est élu et pas employé du Parlement.

Une impuissance qui pourrait changer puisque selon plusieurs médias flamands, il existe un consensus entre les partis politiques du Parlement flamand, qui sont bien décidés à ne pas laisser cela se reproduire.

La proposition - soumise par Vooruit – consisterait à mettre les parlementaires sur un pied d’égalité avec les salariés en termes de revenus en cas de maladie. Après trente jours d’absence, ils recevraient 60% de leur indemnité parlementaire.

Conner Rousseau, le président de Vooruit, dit comprendre l’indignation que provoque la situation. "Beaucoup de gens pensent qu’il est normal que les règles soient les mêmes pour tous. On ne peut pas expliquer qu’un homme politique conserve 100% de son salaire s’il est malade pendant une longue période."

Un avis juridique est prochainement attendu.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK