Affaire Nethys : les deux directeurs du fonds de pension Ogeo Fund licenciés

Selon nos informations, les deux directeurs du fonds de pension Ogeo Fund, Emmanuel Lejeune et Hervé Valkeneers, ont été licenciés ce mardi soir pour "faute grave" et "déficit constant dans la bonne gouvernance", par le Conseil d’administration. Depuis un mois, ils étaient placés sous tutelle. Ce licenciement intervient dans le cadre de la grande opération anti-fraude dans l’ensemble des filiales du groupe Nethys.


►►► À lire aussi : Liege Airport : "On ne badine pas avec les règles de la gouvernance publique" affirme Jean-Luc Crucke au Parlement wallon


La décision du licenciement a été prise sur les constats d'un audit réalisé par le cabinet Deloitte. "Le Conseil d’administration en a, logiquement, conclu à une rupture définitive de la confiance qu’il avait placée dans le Comité de direction d’Ogeo Fund", peut-on lire dans le communiqué.

Juqu’à la désignation d’une direction ad intérim, ce sera "la délégation désignée par le CA pour assurer la tutelle de la gestion" (composée de la présidente Julie Fernandez Fernandez, du vice-président Bertrand Deminceau et de l'administrateur indépendant Paul Cuvelliez), qui continuera d’assumer la gestion quotidienne d'Ogeo Fund. 

Ogeo Fund est le cinquième fonds de pension le plus important du pays. Il gère notamment les pensions de plus de 4000 travailleurs liégeois chez Enodia, la Ville et la Province de Liège, mais aussi le CPAS de Seraing ou encore l’Intercommunale Incendie de Liège (pompiers).

Au sein de la galaxie Nethys, Ogeo Fund pèse lourd, puisqu’il détient à hauteur de 22% l’assureur Integrale, lui aussi en ligne de mire des cabinets d’audit. Par ailleurs, les deux anciens directeurs sont des proches de Stéphane Moreau, qui a lui aussi été à la tête du fonds de pension.

Un nouveau CA est convoqué le 22 février afin de prendre de nouvelle dispositions, annonce la nouvelle direction d'Ogeo Fund.

Affaire Nethys: explication (JT 22/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK