Affaire Chovanec : le parlement slovaque réclame une enquête de la Commission européenne

Affaire Chovanec : le parlement slovaque réclame une enquête de la Commission européenne
Affaire Chovanec : le parlement slovaque réclame une enquête de la Commission européenne - © daboost - Getty Images/iStockphoto

Le parlement slovaque a adopté une résolution dans laquelle il est demandé que la Commission européenne enquête sur l’affaire Chovanec, du nom de ce ressortissant slovaque décédé à l’aéroport de Charleroi en 2018.

Le texte, déposé par l’opposition, a obtenu le soutien de l’ensemble du parlement de Bratislava, rapporte la VRT. Ce vote démontre le mécontentement grandissant en Slovaquie à l’encontre de l’arrestation musclée dont a été victime le ressortissant de ce pays.


►►► À lire aussi : La veuve de Jozef Chovanec accuse les autorités belges et la juge d’instruction


La Slovaquie indique ainsi ne pas suffisamment faire confiance à une enquête belge et souhaite que la Commission européenne se penche sur cette affaire. Selon la VRT, c’est à Didier Reynders, en tant que commissaire européen à la Justice, que la demande est adressée. Celui-ci était alors ministre belge des Affaires étrangères au moment des faits.

Selon l’agence de presse slovaque TASR, le ministre slovaque des Affaires étrangères Ivan Korcok a déjà exprimé son soutien à la résolution du Parlement, ajoutant que ses services "surveillent de près l’enquête en cours".

"En soi, il n’est pas illogique qu’une telle résolution soit votée", estime le professeur Hendrik Vos, de l’Université de Gand. "L’Europe pourrait ainsi être appelée à enquêter sur le respect des principes de l’Etat de droit. Si elles sont violées, des sanctions politiques peuvent suivre, ajoute-t-il. Selon lui, il est peu probable que ce soit le cas pour la Belgique, qui pourrait toutefois recevoir un blâme.

Témoignage de la veuve de Josef Chovanec dans notre JT du 2 septembre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK