Aéroport de Charleroi : on y voit de mieux en mieux

RTBF
RTBF - © RTBF

Atterrir et décoller par temps de brouillard sera bientôt de l'ordre du possible à l'aéroport de Charleroi. Le réglage des instrument pour y parvenir entre dans sa dernière phase.

L'avant-dernière phase de la période de tests du système ILS (Instrument Landing System) de catégorie 3, installé sur le site de l'aéroport de Charleroi (BSCA), s'est terminée mardi. Concrètement, l'aéroport peut désormais assurer les décollages et atterrissages des vols avec une visibilité de 600m au lieu de 1200m.

"Avec la clôture de cette phase, nous allons connaître moins de perturbation des vols sauf en cas de fort brouillard", a expliqué David Guering, le directeur commercial du BSCA. "La dernière phase de calibrage va maintenant débuter. Elle sera terminée en janvier 2009. À ce moment-là, nous pourrons assurer l'ensemble des vols avec une visibilité de 150 mètres", a-t-il encore ajouté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK