Administration recrute homme/femme/transgenre

En ajoutant une case "X" à la mention "H/F" dans ses annonces de recrutement le gouvernement fédéral veut souligner l'importance de la neutralité des genres
En ajoutant une case "X" à la mention "H/F" dans ses annonces de recrutement le gouvernement fédéral veut souligner l'importance de la neutralité des genres - © JONAS ROOSENS - BELGA

Dorénavant les offres d'emploi publiées par le Selor (bureau de recrutement de l'administration fédérale) prendront en compte les personnes transgenres, intersexué-e-s et queers. Les postes vacants mentionneront explicitement la diversité des genres. La mention H/F sera donc remplacée par H/F/X, de manière à inclure toutes les personnes qui ne se reconnaissent ni dans le genre masculin, ni dans le genre féminin.

Le gouvernement a fait le choix d'ajouter le X dans les possibilités de genre plutôt que de supprimer toute mention du genre dans les procédures de recrutement. "La suppression du 'H/F' reviendrait juste à déplacer le problème car dans une procédure de recrutement le candidat doit remplir une case genre", explique le ministre en charge de la Fonction publique, Steven Vandeput. 

La case X est un signal

En ajoutant cette case X le gouvernement a voulu adresser un signal d'ouverture. La secrétaire d'Etat à l'Egalité des chances, Elke Sleurs, NV-A, estime qu'il faut se "débarrasser des stéréotypes utilisés dans certains emplois. Par l'ajout du X sans distinction de sexe ou d'orientation, nous renforçons le message que tout le monde est le bienvenu au gouvernement fédéral".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK