Accord de coalition à Anvers: "nous ne pouvons pas répéter les erreurs du passé", estime le sp.a

Accord de coalition à Anvers: "nous ne pouvons pas répéter les erreurs du passé", estime le sp.a
Accord de coalition à Anvers: "nous ne pouvons pas répéter les erreurs du passé", estime le sp.a - © LUC CLAESSEN - BELGA

A l'occasion des voeux de la section anversoise du sp.a, son président Tom Meeuws, fraîchement nommé échevin, a une nouvelle fois défendu la décision de former une coalition communale avec la N-VA et l'Open Vld, tout en lançant un avertissement interne. "Nous ne pouvons pas répéter les erreurs du passé et nous muer uniquement en un parti de gouvernance", a-t-il déclaré.

Tom Meeuws et Yasmine Kherbache, cheffe de groupe au conseil communal, qui tirera par ailleurs la liste du sp.a à Anvers pour les élections fédérales, ont promis d'associer structurellement les sympathisants socialistes à la politique qui sera menée au niveau communal au cours des six prochaines années. Ils croient, selon leurs propres dires, que les trois partis resteront fidèles à l'accord de coalition.

Yasmine Kherbache a par ailleurs fait l'éloge de ceux qui avaient critiqué et même voté contre l'accord de coalition. "Notre assemblée générale fin décembre a été pour moi le moment le plus beau et le plus fort de l'année", a-t-elle déclaré. "Nous avons fortement débattu, de manière critique et émotionnelle, mais aussi ouvertement et respectueusement. C'était une célébration de la démocratie."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK