"A perdre la raison" grand gagnant des "Magritte du cinéma" avec quatre prix

"A perdre la raison" grand gagnant des "Magritte du cinéma" avec quatre prix
6 images
"A perdre la raison" grand gagnant des "Magritte du cinéma" avec quatre prix - © Tous droits réservés

Le film "A perdre la raison", coproduit par la RTBF, est le grand gagnant des "Magritte du cinéma" 2013, des prix visant à récompenser le "meilleur" du cinéma belge francophone. Lors de la troisième édition de ces Magritte qui a eu lieu samedi soir à Bruxelles, le long métrage de Joachim Lafosse, librement inspiré de l'Affaire Geneviève Lhermitte, a ainsi remporté les "Magritte" du meilleur film, de la meilleure réalisation, de la meilleure actrice pour Emilie Dequenne et du meilleur montage.

Les "Magritte" récompensent les films belges reconnus par la Fédération Wallonie-Bruxelles et/ou aidés par la Fédération Wallonie-Bruxelles et/ou Wallimages/Bruxellimages, sortis en salle en Belgique entre le 16 octobre 2011 et le 15 octobre 2012.

Pour l'attribution de 19 Magritte artistiques et techniques, l'Académie Delvaux, l'ASBL organisatrice de l'événement, s'est appuyée sur le vote de 700 professionnels du cinéma belge.

Nominé dans sept catégories différentes, "A perdre la raison" s'est vu attribuer quatre distinctions: meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure actrice pour Emilie Dequenne et meilleur montage pour Sophie Vercruysse. Ce long métrage, qui s'inspire librement de l'affaire Geneviève Lhermitte, du nom de cette Nivelloise qui avait assassiné ses enfants en février 2007, avait suscité la polémique avant même sa réalisation.

Le comédien belgo-italien Fabrizio Rongione était le maître de cérémonie de cette soirée, présidée par l'actrice et réalisatrice belge Yolande Moreau.

Emilie Dequenne a donc reçu le Magritte de meilleure actrice. Le Magritte du meilleur acteur a été attribué à Olivier Gourmet pour son rôle dans "L'Exercice de l'Etat".

Bouli Lanners a reçu le Magritte du meilleur acteur dans un second rôle pour le film "De rouille et d'os". Yolande Moreau a, elle, été désignée meilleure actrice dans un second rôle pour "Camille redouble".

Anne-Pascale Clairembourg ("Mobile Home") et David Murgia ("La tête la première") se sont vus remettre respectivement les Magritte de meilleur espoir féminin et de meilleur espoir masculin.

Enfin, un Magritte d'honneur a été remis au cinéaste Constantin Costa-Gavras pour l'ensemble de sa carrière. 

Joachim Lafosse et Olivier Gourmet se méfient du "piège du communautarisme dans le cinéma"

Le réalisateur Joachim Lafosse ("A perdre la raison") et l'acteur Olivier Gourmet ("L'Exercice de l'Etat") ont déclaré, "se méfier du piège du communautarisme dans le cinéma". "Il y a autant de cinémas belges que de cinéastes belges. Il faut arrêter de parler de cinéma selon sa nationalité ou par communautarisme", a ajouté le réalisateur, tout juste auréolé des Magritte du meilleur film et de la meilleure réalisation.

Avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK