Le circuit de Spa-Francorchamps "va de mieux en mieux" et rassure la Région

Jean-Claude Marcourt : "Il est clair que le renouvellement de pilotes va véritablement booster l’attractivité du Grand-Prix".
Jean-Claude Marcourt : "Il est clair que le renouvellement de pilotes va véritablement booster l’attractivité du Grand-Prix". - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le Grand Prix de Francorchamps qui se déroule ce dimanche remporte un incontestable succès populaire. Pas moins de 80 000 spectateurs sont venus garnir les collines du toboggan ardennais. Beaucoup viennent des Pays-Bas pour soutenir le jeune prodige Max Verstappen. Du côté de la Région wallonne, le ministre de l'Économie Jean-Claude Marcourt (PS) s'en félicite. La renégociation du contrat de F1 risque peut-être d'être tendue, mais les pouvoirs publics pourraient continuer à investir dans ce qu'ils considèrent comme un outil de développement économique.

C’est ce que confirme le ministre de l'Économie : "Nous avons constaté, ces dernières années et de manière globale, que la F1 était un peu moins attractive qu’elle ne l’avait été par le passé. Mais il est clair que le renouvellement de pilotes va véritablement booster l’attractivité du Grand Prix. Il faut savoir qu’il n’y a pas de Grand Prix aux Pays-Bas. Il y a des éléments qui semblent être plus tendanciels que conjoncturels".

De là à assurer que la Région wallonne pourrait investir à nouveau dans ce circuit… il y a des nuances : "Le circuit en lui-même va de mieux en mieux et dégage des bénéfices. Cela signifie que l’impact sur la Région est non seulement maîtrisé, mais qu’il est même réduit. On a un certain nombre de projets de développement touristique. Il faut arriver à développer cette infrastructure. Je pense que, jusqu'à présent, il a existé une trop grande différence entre la gestion du circuit et celle des abords du circuit".

La séquence du JT

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK