A la recherche d'un job? La N-VA recherche 200 collaborateurs

A la recherche d'un job? La N-VA recherche 200 collaborateurs
A la recherche d'un job? La N-VA recherche 200 collaborateurs - © Tous droits réservés

Dans l'actualité politique, cet appel d'offre de la N-VA. Le parti a besoin de personnel pour ses différents cabinets. Et comme il a des responsabilités fédérales, il faudra trouver des francophones. Ce qui n'est apparemment pas un mince affaire.

200 personnes sont recherchées. Et le choix semble être ouvert. Il y aurait déjà 600 candidatures. Mais cela semble moins évident du côté francophone.

Les candidats de langue française ne se bousculent au portillon pour un parti qui n'a pas vraiment un profil évident pour eux. Surtout avec les polémiques de la semaine dernière et les "foutaises francophones" de Bart De Wever pour qualifier le débat sur la collaboration.

Et pourtant il faut trouver une cinquantaine de personnes. Toutes capables de pouvoir expliquer aux francophones la politique de la NVA.

Mais la mission est délicate. Rien que l'intitulé de l'annonce: parti nationaliste flamand cherche francophones. Par définition, la N-VA n'a pas de parti sœur en Wallonie. Difficile d'aller puiser chez l'autre.

La solution c'est de trouver des spécialistes dans les cabinets précédents. Mais il ne faut pas qu'ils aient une couleur politique totalement différente.

Enfin, un autre élément difficile. Installer la confiance. Et là, cela ne se décide pas par le biais d'une annonce.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK