En Région bruxelloise, 18 bourgmestres déjà connus, Ecolo et le PTB à la fête

Zakia Khattabi appelle à la mise en place d'une majorité de "vainqueurs" à la Ville de Bruxelles, avec Benoît Hellings ici à ses côtés.
Zakia Khattabi appelle à la mise en place d'une majorité de "vainqueurs" à la Ville de Bruxelles, avec Benoît Hellings ici à ses côtés. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

À Bruxelles-Villec'était dans l'air: les listes PS, Ecolo et change.brussels dominée par le sp.a ont scellé au milieu de la nuit de dimanche à lundi un accord qui les engage à former ensemble la future majorité aux commandes de la Ville de Bruxelles. C'est ce qu'elles ont annoncé peu après 3 heures du matin. Ensemble, elles forment une majorité de 27 sièges sur 49. Le MR est donc relégué dans l'opposition. En baisse, il abandonne 3 sièges. 

À Anderlecht, tous les bureaux ont été dépouillés, le PS du bourgmestre Eric Tomas est en baisse à 29,73% (-7,04%), le MR est à 22,53%, Ecolo est en hausse à 15,52% (+4,17%), le PTB réalise un score impressionnant avec 14,61% (+12,92%). Après des discussions entre le MR et Ecolo, Eric Tomas et son cartel PS-CDH-sp.a devrait rempiler avec DéFI et Ecolo-Groen. Les trois partis confirment qu'un accord a été trouvé, il doit encore être validé ce lundi soir par les assemblées locales de chaque parti.

À Auderghem, tous les bureaux sont dépouillés. La liste du bourgmestre en titre Didier Gosuin (Défi) frôle les 50% (47,64%). Ecolo progresse là aussi de près de 9% à 22,68%. le MR est à 9, 47%, le PS recule de 2,46% et obtient 6,79%. Le bourgmestre reste donc Didier Gosuin.

À Berchem-Sainte-Agathe, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Joël Riguelle (cdH) recule de 4,39% à 25,96%, Le MR est en embuscade à 22,58%, une progression de 3%, le PS obtient 18,25% (+4,5%). Ecolo est en léger progrès (14,73% à 3,56%), comme Défi (9,7% à 1,47%). La majorité change, mais le bourgmestre reste : Joël Riguelle s'allie au PS et à Ecolo pour les six années à venir.

À Etterbeek, tous les bureaux ont été dépouillés, la liste du bourgmestre Vincent De Wolf (MR) voit son score légèrement baisser de 0,55% à 41,46%. Ecolo (+10,86%) est 2e parti avec 27,84%. Les socialistes sont à 12,39%, Défi à 9,07%. La coalition actuelle MR-PS-Ecolo peut continuer son travail six ans de plus.

À Evere, tous les bureaux ont été dépouillés, la liste du bourgmestre Rudi Vervoort (PS) perd de petites plumes à 37,68% (-1,05%), tout comme le MR à 16,37% (-1,02%). Ecolo est en progrès à 16,85% (+3,51%) et devient 2e parti de la commune. Défi obtient 12,24% (+0,82%). La liste Humanistes recule de 2,94% à 6,05%. Dans cette commune, la coalition actuelle PS-Défi garde le contrôle de la commune.

À Forest, cela a négocié ferme toute la nuit, avec de nombreuses rumeurs autour de la future majorité. Et le dénouement est celui-ci: Ecolo, arrivé en tête, devant la Liste du Bourgmestre de Marc-Jean Ghyssels, emmène la majorité constituée du MR et du cdH. Le PS est donc relégué dans l'opposition. Marc-Jean Ghyssels perd son écharpe de bourgmestre et c'est Stéphane Roberti (Ecolo) qui l'enfile. A signaler aussi: l'entrée du PTB dans le conseil communal, avec 4 sièges. Le CDH perd encore des plumes. Il perd un siège. 

À Ganshoren, tous les bureaux ont été dépouillés. Pro Ganshoren est en hausse (+5,77%) à 28,34%. Ensemble (21,31%), la liste du bourgmestre (18,09%) est derrière, Ecolo, ici aussi, est en hausse avec 16,45% (+7,32%). Défi et la N-VA ont également conquis de nouveaux électeurs (9,14% et 6,66%, +2,18% et 1,72%). Ici, une alliance Pro Ganshoren, MR et Défi permet à Pierre Kompany d'emporter le maïorat. Il devient le premier bourgmestre d'origine africaine en région bruxelloise. Une fonction qu'il devrait occuper pendant 3 ans. C'est ensuite son co-listier, Jean-Pierre Van Laethem qui endossera l'écharpe maïorale.

À Ixelles, tous les bureaux ont été dépouillés. Ecolo est premier parti avec 33,05% (+9,53%). La liste de la bourgmestre Dominique Defourny (MR) perd des plumes (25,55%, -3,54%), le PS grappille (18,91%, +2,30%), Défi est juste devant le PTB (7,16% et 6,26%). Ecolo va-t-il transformer l'essai ? Le parti vert a la main et Christos Doulkeridis annonçait dans la nuit qu'il s'associrait au PS pour former une majorité.

À Jette, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Hervé Doyen arrive en tête, en forte hausse avec 37,77% (+9,34%), même constat pour Ecolo qui progresse de 6,37% à 17,48%. Le PS chute de 8,77% à 15,59%, le MR est en léger baisse de 0,48% à 13,01%. Défi est stable à 6,71%, comme la N-VA avec 4,28%. La majorité en place peut continuer six ans de plus. Pas encore de confirmation pour le moment.

À Koekelberg, les 12 bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Pivin perd 17,54% à 38,79%. Une chute très importante, partiellement mise à profit par le PS du chef de groupe à la Chambre Ahmed Laaouej et par Ecolo (respectivement 30,60%, +2,12% et 16,73%, + 3,64%). Et au final, c'est une petite révolution dans la commune du nord de Bruxelles : Ahmed Laaouej a annoncé, sur BX1, un accord de majorité avec Ecolo et le cdH. Philippe Pivin valse dans l'opposition. Cela faisait 38 ans qu'un Pivin dirigeait la commune. Ahmed Laaouej devient bourgmestre.

À Molenbeek, tous les bureaux ont été dépouillés. Le PS est en progrès à 31,34% (+2,16%), la liste de la bourgmestre Françoise Schepmans (MR) est en baisse avec 23,96% (-3,37%). Gros score pour le PTB : 13,61% (+9,09%), le cdH, membre de la majorité, perd du terrain (8,39%, -3,22%). Molenbeek est l'une des rares communes à ne pas voir une progression significative d'Ecolo : (8,18%, en baisse de 0,8% par rapport à 2012, où les candidats Groen étaient présents). Catherine Moureaux appelle le PTB à entrer dans une majorité "de progrès" et estime qu'avec Ecolo, ce serait plus "confortable". Le cdH semble tout à fait hors-jeu, à l'inverse du MR qui pourrait revenir dans le jeu, si le PTB ne "monte" pas au collège.

À Saint-Gilles, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Charles Picqué (PS) s'effrite légèrement à 39,65% (-3,85%), Ecolo en profite avec 28,14% (+7,11%), le PTB obtient 13,22% (+9,19%), le MR est en forte baisse à 9,03% (-5,92%). Le PS a invité Ecolo à discuter. Des négociations (?) qui devraient débuter lundi ou mardi.

À Saint-Josse, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Emir Kir (PS) conforte sa majorité absolue en sièges avec un score de 47,32% (+3%), la principale force d'opposition, Ecolo, progresse également de 7,91% à 25,89%. Le MR obtient 7,75%, le cdH s'effondre de 9,37% à 7,20%. Selon nos informations, à Saint-Josse, le cdH ne resterait pas dans la majorité. Emir Kir pourrait être seul, avec son parti, aux commandes de la plus petite commune de Bruxelles.

À Schaerbeek, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Bernard Clerfayt (Défi) résiste bien avec 31,97% (-0,771%), Ecolo voit son score croître de 5,96% à 19,39%. Ces deux listes avaient annoncé, avant l'élection, leur désir de continuer à gouverner ensemble, à deux. Les électeurs leur offrent cette possibilité avec 27 sièges sur 47. Le dernier membre de la majorité sortante, le cdH, perd 1,83% à 7,22%, comme le PS qui recule de 6,23% à 18,09%. Le PTB passe de 1 siège à 6, de 3,35% à 12,66%. La liste "MR et citoyens" chute à 6,23% (-0,33%). Défi et Ecolo ont confirmé leur pré-accord électoral, et éjectent le cdH de la majorité.

À Uccle, tous les bureaux ont été dépouillés. le MR perd sa majorité absolue avec 32,51% (-14,81%), le cdH baisse également (7,51%, -1,38%). Dans l'opposition, Ecolo se situe à 26,80% (+10,07%), Défi à 13,28% (-0,53%), Uccle Ensemble, cette liste libérale dissidente fait mal au MR avec 9,44%, le PS est en forte baisse avec 7,75% (-5,50%). En sièges, le MR en dispose de 16 sièges, Ecolo 13, Défi 6, Uccle ensemble 3, PS 3, cdH 2. Malgré un score en baisse, Boris Dilliès se maintient à la tête de la commune grâce à une alliance avec le cdH, son actuel partenaire, et Ecolo.

À Watermal-Boitsfort, tous les bureaux ont été dépouillés. Ecolo, avec le bourgmestre Olivier Deleuze, cartonne avec 35,77% (+12,18%), Défi recule d'autant environ avec 21,93% (-11,21%), le MR est en hausse avec 19,30% (+5,57%), comme le PS de façon plus modeste avec 10,63% (+1,67%). Et c'est officiel : Ecolo et MR-GM ont signé un accord de majorité. Olivier Deleuze reste bourgmestre.

À Woluwé-Saint-Lambert, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Olivier Maingain (Défi) confirme sa majorité absolue avec 59,35% (+3,66%), percée d'Ecolo avec 16,79% (+5,90%), alors que le MR, WolHu et le PS sont en baisse (respectivement 11,12%, 7,55% et 4,41%). Olivier Maingain reste donc bourgmestre et quittera le Parlement fédéral, comme il l'avait annoncé pendant la campagne. Sans surprise.

À Woluwé-Saint-Pierre, tous les bureaux ont été dépouillés. La liste du bourgmestre Benoît Cerexhe (cdH) pointe à 31,72%, le MR à 30,83%, Ecolo à 20,64% (+10,79%), Défi à 11,40% (-2,49%) et le PS 5,40% (-0,20%). De quoi permettre à Benoît Cerexhe de rester bourgmestre pendant 6 ans de plus avec une majorité cdH-Ecolo-Défi.

En résumé, à 11h ce lundi matin, sur les 19 communes bruxelloises, notons que :

  • 18 communes connaissent, sans énorme retournement de situation, leur bourgmestre : Auderghem (Dider Gosuin), Berchem-Sainte-Agathe (Joël Riguelle), Etterbeek (Vincent de Wolf), Evere (Rudi Vervoort), Ganshoren (Pierre Kompany), Jette (Hervé Doyen), Koekelberg (Ahmed Laaouej), Saint-Gilles (Charles Picqué), Saint-Josse (Emir Kir), Schaerbeek (Bernard Clerfayt), Uccle (Boris Dilliès), Watermael-Boitsfort (Olivier Deleuze), Woluwé-Saint-Lambert (Olivier Maingain), Woluwé-Saint-Pierre (Benoît Cerexhe), Forest (Stéphane Roberti), Bruxelles-Ville (Philippe Close), Ixelles (Christos Doulkeridis), Anderlecht (Eric Tomas).
  • Ecolo est le grand gagnant, avec des progressions dans toutes les communes, sauf Molenbeek.
  • Partout où il se présente, sauf à Ixelles, le PTB dépasse les 10%. Et pourrait débarquer au pouvoir à Molenbeek.

Concernant les autres communes, on peut considérer que Molenbeek Saint-Jean par Catherine Moureaux.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK