75e anniversaire de la Libération : cérémonie confinée pour le couple royal

Le roi Philippe, la reine Mathilde et la Première ministre Sophie Wilmès ont commémoré ce vendredi la fin de la Deuxième guerre mondiale et rendu hommage à ses victimes, devant le monument au Soldat Inconnu à Bruxelles. Il y a 75 ans, le 8 mai 1945, l'Allemagne nazie capitulait après 5 ans de guerre.

Une courte cérémonie a été organisée colonne du Congrès au cours de laquelle le Roi a fleuri la tombe du Soldat Inconnu, après quoi une minute de silence a été observée par le couple royal, la Première ministre et le général Marc Compernol, chef de la Défense. Deux trompettistes de la chapelle militaire ont joué le Last Post. Après signature des registres par le chef de l'Etat, l'hymne européen et la Brabançonne ont retenti à leur tour.


►►► À lire aussi : 8 mai 1945 : le crépuscule des faux dieux


Tous les 11 novembre, jour de commémoration de l'Armistice 14-18, il est de tradition que le Roi rende hommage au Soldat Inconnu. Un geste qu'il effectue aussi lors d'anniversaires spéciaux comme la commémoration de la fin de la guerre 40-45. Le Roi avait ainsi assisté à la cérémonie organisée il y a 5 ans à la colonne du Congrès à l'occasion du 70e anniversaire de la Libération. 

Il faut toutefois remarquer que, contrairement à ce qu'il se passe en France (et exceptionnellement cette année en Allemagne), le 8 mai n'est plus un jour férié en Belgique. Il l'a été jusqu'en 1983


►►► À lire aussi : Pourquoi le 8 mai n’est plus férié en Belgique?


Le public et les anciens combattants n'étaient pas conviés à l'hommage rendu ce vendredi à Bruxelles, afin de respecter les règles de confinement. Mais les cérémonies annulées sont remplacées par un "moment commémoratif national" en ligne, organisé dans la soirée par le "War Heritage Institute" (WHI) sur sa page Facebook. Les Belges sont invités à y participer pour se souvenir des quelque 90.000 morts que le pays a connus. 

"Mets une photo de ton héros dans un bel endroit de ta maison, de ton jardin ou sur ton balcon. Allume une bougie et prends le temps de te souvenir de la personne en question. Lis un texte, joue quelques notes de musique. Poste ce jour une photo ou un petit film de ton moment commémoratif sur la page Facebook du War Heritage Institute avec le hashtag #wewillmeetagain", explique le WHI.

Ce moment commémoratif national en ligne a été organisé ce vendredi à 23h01, avec la participation de la chanteuse Selah Sue. Elle a interprété "We’ll meet again" ("Nous nous retrouverons"), créée en 1942 par la chanteuse britannique Dame Vera Lynn. Cette chanson "apporta un message d’espoir et de réconfort lors des sombres années de guerre", selon le WHI et ses partenaires de Belgium Remembers 44-45.

La chanson "We'll meet again" interprétée par Selah Sue

La version de Vera Lynn

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK