Seul un Belge sur cinq a une opinion favorable du gouvernement Michel

Le gouvernement Michel n'obtient que 20% d'opinions favorables
5 images
Le gouvernement Michel n'obtient que 20% d'opinions favorables - © Archive BRUNO FAHY - BELGA

Le nouveau baromètre politique Dedicated pour La Libre et la RTBF révèle que les Belges ne font guère confiance aux différents gouvernements du pays. C'est une tendance lourde qui se constate partout, et pour chacun des exécutifs.

Le gouvernement fédéral de Charles Michel obtient 20% d'opinions favorables. Alors que 42% des personnes interrogées trouvent son action mauvaise.

C'est en Flandre que l'équipe Michel, et ce n'est pas une surprise vu la composition du gouvernement (3 partis flamands pour un seul francophone), réalise son meilleure score. 26% d'opinions positives pour 35% tout de même d'opinions défavorables.

Et c'est en Wallonie, et ce n'est pas non plus une surprise, que le gouvernement fédéral obtient la moins bonne cote: 12% seulement d'avis positif. Malgré tout, il y a une nuance à apporter : pour l'ensemble du pays, plus de 20% des personnes sondées n'ont pas d'opinion et près de 20% estiment que le travail du gouvernement n'est ni bon, ni mauvais.

Et les gouvernements régionaux?

La cote de confiance n'est pas meilleure pour les autres exécutifs du pays. 26% d'opinions favorables seulement pour le gouvernement flamand dirigé par le N-VA Geert Bourgeois. Pour 28% d'opinions négatives.

Le gouvernement bruxellois, composé du PS, du cdH et des FDF et, côté flam>and du CD&V, de l’OpenVld mais aussi du sp.a, ne fait pas mieux. Selon le sondage, il n'obtient une cote positive que de 21%.

Enfin, le gouvernement wallon PS-cdH, avec à sa tête le socialiste Paul Magnette, récolte la palme : il ne recueille que 16% de bonnes opinions. Mais comme pour le gouvernement fédéral, ces chiffres sont à nuancer. Selon le sondage, 29% des personnes interrogées sur le gouvernement wallon estiment que son action n'est ni bonne, ni mauvaise. Et 25% n'ont pas d'avis.

En attendant, le constat général est le même. En se basant sur le sondage, personne n'est épargné : aucun gouvernement du pays n'a la cote dans l'opinion publique.

Marc Sirlereau

Sondage effectué par Dedicated, par internet, du jeudi 27 novembre au lundi 1er décembre 2014, sur un échantillon strictement représentatif de 2779 électeurs belges. Les enquêtes ont été réalisées dans chacune des 3 régions de Belgique: 976 en Flandre, 914 à Bruxelles (19 communes), 889 en Wallonie. La marge d’erreur maximale est de ± 3,2 % sur les échantillons de Wallonie, de Bruxelles et de Flandre et de ± 1,9 % sur l’échantillon total.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première