38 morts, près de 100.000 personnes touchées : le lourd bilan des inondations égrainé au parlement wallon

Trente-huit morts et un disparu; 80.000 à 100.000 personnes touchées; 45.000 à 50.000 habitations sinistrées; 11.000 véhicules détruits; 100 km2 de zones inondées; 160.000 tonnes de déchets charriés par les eaux; 209 communes concernées.

C'est le lourd bilan des inondations qui ont frappé la Wallonie à la mi-juillet, égrainé ce mercredi en séance plénière du parlement régional, par le ministre-président wallon Elio Di Rupo.

Il est essentiel de faire toute la lumière sur ces événements et de comprendre avec précision ce qu'il s'est passé

"Il est essentiel de faire toute la lumière sur ces événements et de comprendre avec précision ce qu'il s'est passé", a-t-il assuré au cours du débat lors de la séance de rentrée du parlement wallon.

"Je fais confiance à la Justice et à la commission d'enquête parlementaire - dont la création doit être approuvée dans l'après-midi avant une première réunion demain/jeudi, ndlr. Le gouvernement y collaborera avec honnêteté", a poursuivi Elio Di Rupo.

Un meilleur accord conclu avec les assureurs

Sur le banc de l'exécutif, le ministre-président wallon est par ailleurs revenu sur l'accord conclu entre la Région et les assureurs. Initialement, ces derniers devaient débourser 339 millions d'euros, soit moins de 20% des montants estimés des dégâts. "J'ai négocié pour trouver une solution. Finalement, ce sont 613 millions qui seront supportés par les assurances - 38% des montants estimés -, le reste étant pris en charge par la Wallonie", a-t-il détaillé.

"Je me dois de vous dire que tout ne pourra pas être reconstruit tout de suite, ni en même temps", a enfin averti Elio Di Rupo. "Mais les sinistrés sont au coeur de nos préoccupations. J'ai confiance en nos capacités collectives", a-t-il conclu.


►►► À lire aussi : Inondations: enquête au Parlement de Wallonie


"Je me dois de vous dire que tout ne pourra pas être reconstruit tout de suite, ni en même temps", a enfin averti Di Rupo. "Mais les sinistrés sont au coeur de nos préoccupations. J'ai confiance en nos capacités collectives", a-t-il conclu.

 

Inondations: commissions d'enquête au Parlement wallon (JT 01/09/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK