3000 étrangers sur listes d'attente pour apprendre le néerlandais

Près de 3000 Etrangers sont actuellement sur des listes d'attente pour s'inscrire à des cours de néerlandais. A Anvers, où le problème est le plus présent, les candidats sont priés de 'revenir dans six mois', d'après Ali Salmi, l'échevin pour la Diversité à Malines.

Cette information est reprise par plusieurs quotidiens.

La connaissance du néerlandais est de plus en plus souvent une condition pour obtenir un logement social, un revenu d'intégration ou en emploi. Pour ces raisons, les Etrangers sont obligés de suivre des cours de néerlandais... "mais ils n'en ont pas la possibilité", estime Salmi.

Le ministre de l'Enseignement flamand Pascal Smet (SP.A) reconnaît le problème mais parle d'un "phénomène temporaire" dû aux régularisations de fin 2009. Il refuse donc de libérer des moyens supplémentaires et espère que le retard sera résorbé d'ici septembre. D'autres ministres flamands estiment par contre qu'il s'agit d'un problème structurel.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK