15 000 ordinateurs "non sécurisés" dans les services publics

En cause : Windows XP, qui ne bénéficiera plus du support de Microsoft dès le 8 avril.
En cause : Windows XP, qui ne bénéficiera plus du support de Microsoft dès le 8 avril. - © JEFF CHRISTENSEN - BELGAIMAGE

Plus de 15 000 ordinateurs équipant divers services publics fédéraux tournent toujours sous Windows XP, le système d'exploitation vieux de douze ans pour lequel Microsoft n'offrira plus de support après le 8 avril. Il n'y aura plus de mise à jour de sécurité, ce qui pourrait encourager les hackers à traquer les failles dans le logiciel, écrit le Tijd vendredi.

Selon le quotidien, tous les départements font des efforts pour moderniser les ordinateurs, mais cela coûte cher: il faut au moins 2,5 millions d'euros pour remplacer logiciels et ordinateurs.

Ce sont surtout les départements de la Justice (5.653) et des Finances (4.793) qui comptent encore des ordinateurs sous XP, selon des chiffres du député N-VA Peter Dedecker. Il n'y en a plus à la Défense et au SPF Emploi.

 


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première