Une piste roumaine pour sauver Mouscron ?

RTBF
RTBF - © RTBF

Le Vif L'Express indique sur son site internet mercredi qu'une piste roumaine est suivie de près par l'Excelsior Mouscron. En attendant, jeudi, le conseil d'administration de la Ligue pro se penchera pour la 3e fois sur l'opportunité et la possibilité juridique d'exclure Mouscron.

"Un entrepreneur roumain établi en Belgique depuis plus de 10 ans a pris contact avec Alain Zenner, le liquidateur", écrit le magazine. "Selon nos sources, il est prêt à déposer 1,6 millions d'euros sur la table pour payer les dettes fédérales, garantir les salaires des joueurs". L'une des conditions serait que Mouscron soit assuré de rester en Division 1 malgré la menace d'exclusion de la Ligue Pro. Alain Zenner poursuit ses consultations et son programme prévoyait notamment mercredi une visite à l'Union belge et avec les responsables de la Ligue Pro. Mercredi soir, les supporters des Hurlus ont décidé de manifester leur soutien à leur club dans les rues de Mouscron.

Par ailleurs, les délégués du syndicat sportif Sporta sont venus informer les joueurs de Mouscron sur leur droit dans les différents cas de figure pouvant toucher l'Excelsior Mouscron. Le conseil d'administration de la Ligue pro se penchera jeudi pour la 3e fois sur l'opportunité et la possibilité juridique d'exclure le matricule 224 de ses rangs. Les règlements stipulent que pour participer au championnat, un club doit obligatoirement être membre de la Ligue pro. Si Mouscron devait être exclu par ses pairs, ce serait une première et l'Excelsior ne pourrait plus poursuivre le championnat.

Lundi au plus tard, le tribunal de première instance de Bruxelles dira si la commission d'appel des licences de l'Union Belge donne les apparences d'indépendance et d'impartialité requises. Si tel est le cas, elle pourra poursuivre l'analyse de la plainte de Mouscron contre le refus d'octroi de licence en première instance par la commission mais uniquement sur base du dossier introduit en octobre.

Quant au liquidateur potentiel, Alain Zenner, il a déclaré qu'il prendrait la décision concernant l'acceptation ou non de sa mission jeudi soir ou vendredi. Il a rencontré les différents interlocuteurs ou parties prenantes dans le dossier: la Ville, l'IEG, l'Union Belge, la Ligue pro et quelques investisseurs potentiels.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK