Stéphanie Blanchoud, entre chant et comédie

RTBF
RTBF - © RTBF

A 27 ans, Stéphanie Blanchoud sort son deuxième album intitulé "Insomnies". Tantôt chanteuse, tantôt comédienne, la Bruxelloise s'épanouit en développant en alternance sa double carrière artistique. Elle adore sa ville. Mais reproche à Bruxelles et à la Belgique de ne pas soutenir suffisament ses jeunes artistes!

Avant d'entamer sa carrière musicale, Stéphanie Blanchoud suit une formation de comédienne. C'est d'ailleurs son cours de chant qui l'incitera à s'investir aussi bien dans l'écriture de chansons que de pièces de théâtre. En 2003, elle sort du Conservatoire Royal de Bruxelles. Tantôt comédienne, tantôt chanteuse, l'artiste semble s'épanouir en alternant les deux genres. Pour elle, les planches et la scène sont indissociables.  

Actuellement installée à Schaerbeek, l'artiste apprécie Bruxelles; une ville qui reste humaine; une ville où elle aime sortir, se balader, faire du sport. Mais une ville qui, comme le reste du pays, ne soutient pas assez ses jeunes artistes. "Dès qu'un artiste signe en France et revient ici,... tout d'un coup, c'est fantastique! Pourquoi ne pourrions-nous pas, nous, amener quelque chose de nouveau?" 

Si le succès et la notoriété poussent parfois certains chanteurs francophones belges à s'installer définitivement par exemple à Paris, ce n'est actuellement pas le cas pour Stéphanie Blanchoud qui tient à ses racines bruxelloises. 

Cela n'empêche pas la Bruxelloise de s'ouvrir au monde. Elle s'investit par exemple dans une association qui aide les Africains à développer une série de projets scolaires, au Bénin, notamment. Un rapport avec l'Afrique qui devrait inspirer les textes du prochain album de Stéphanie.

(J.-C. Hennuy)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK