Schumacher dit avoir "retrouvé le feu sacré"

RTBF
RTBF - © RTBF

Le pilote allemand Michael Schumacher, qui a annoncé ce mercredi son retour en Formule 1 dans la nouvelle écurie Mercedes pour une période de trois ans, a déclaré sur son site internet avoir "retrouvé le feu sacré".

> Lire aussi : Schumacher chez Mercedes pour trois ans

"Je suis déjà très excité à l'idée de retourner dans un cockpit de F1. D'autant que mon ancien appétit pour la course est de retour", a assuré Schumacher, qui aura 41 ans le 3 janvier.

"Physiquement, je me sens absolument en forme. Mon cou ne me fait plus souffrir du tout", a-t-il tenu a rassurer.

"A Abou Dhabi (début novembre), lorsque Ross (Brawn) m'a demandé si je pouvais m'imaginer revenir, j'ai senti que je n'étais pas prêt. Mais seulement deux semaines plus tard, lorsqu'il m'a rappelé, je me suis rendu compte que ma vieille passion était de retour. D'un seul coup, j'avais retrouvé le feu sacré", a confié le pilote.

"Schumi" a également tenu à rendre hommage à son ancienne écurie: "Une partie de mon coeur appartiendra toujours à Ferrari et je n'oublierai jamais la sympathie et la passion des tifosi", a-t-il dit, se félicitant que la "séparation se déroule si harmonieusement".

"Mercedes GP constituera un nouveau défi extrêmement attractif. Je ne doute pas que l'écurie sera vraiment forte", a poursuivi le septuple champion du monde.

L'écurie Mercedes GP "a montré, en remportant les deux titres de champion (des pilotes et des constructeurs en 2009), qu'elle était faite d'un fascinant mélange de grand professionnalisme et d'une profonde passion", a-t-il ajouté, estimant avoir "l'impression de boucler la boucle après toute ces années en Formule 1". L'Allemand avait signé son tout premier contrat de pilote avec Mercedes.

"J'ai vraiment profité de ma vie ces trois dernières années, durant lesquelles j'ai fait un tas de choses. Il n'y a pas de sensation d'ennui ou quelque chose du genre", a-t-il soutenu. "Désormais, je suis à nouveau prêt à rivaliser à un niveau sérieux".

"Je sais que j'ai changé d'avis plutôt soudainement et je pense que c'est formidable que Corinna (son épouse) apprécie ma passion et me soutienne entièrement", a-t-il conclu.

 

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK