Revu et vérifié : le coût des monarchies en Europe

Revu et vérifié : le coût des monarchies en Europe
Revu et vérifié : le coût des monarchies en Europe - © Tous droits réservés

"Revu et vérifié" revient sur une déclaration, un chiffre, une polémique. Cette semaine, nous nous intéressons aux coût des monarchies en Europe.

Quelles monarchies en Europe ?

Elles sont au nombre de 11.

Dans l'Union européenne, il y a sept monarchies : les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Suède, le Luxembourg, l’Espagne et la Belgique. Si on prend le continent européen dans son ensemble, il faut rajouter la Norvège, Monaco, Andorre (dont le président français est co-prince) et le Liechtenstein. A noter qu'en 2003, un référendum au Liechtenstein a permis au Prince régnant Hans-Adam II d’obtenir plus de pouvoirs. Mais en 2011, la volonté affichée du Prince de mettre son veto à une loi permettant... l'avortement, a entrainé la mise sur pied d'un autre référendum proposant de réduire les pouvoirs du Prince. Finalement, la population a voté contre cette réduction. La volonté de limiter le pouvoir des monarchies européennes n'est donc pas valable partout.

Quel coût ?

Un scientifique belge, le professeur Herman Matthijs publie régulièrement un rapport sur le coût des monarchies européennes. La toute dernière version date de cette année. Dans ce rapport, on découvre que la monarchie la plus chère est celle de Norvège. La monarchie norvégienne coûte 42,7 millions d’euros. En deuxième position se trouve nos voisins bataves. La monarchie des Pays-Bas coûte 39,9 millions d’euros par an. Juste derrière, la Grande-Bretagne 38 millions. Suivie par la Suède, 15,1 millions d’euros. Et enfin, la Belgique, sixième, avec 13,9 millions.

Le classement d'Herman Matthijs se termine avec le Danemark, le Luxembourg et en dernière position, l’Espagne avec 7,9 millions d’euros.

Mais ce n'est pas si simple. Pour l’Espagne, l’étude du professeur Herman Matthijs ne prend en compte que la "liste civile" et pas toute une série de coûts qui sont supportés par l’Etat (le parc automobile, les fonctionnaires au service de la famille royale, etc.) Et qui se trouve dans des lignes budgétaires de certains ministères. Un quotidien espagnol, El Periodico, évaluait en 2011 le coût total de la famille royale à 60 millions d’euros. 

Pour établir une établir une comparaison intéressante, nous avons calculé le coût par an et par habitant des principales monarchies européennes. En partant des chiffres avancés par le professeur Matthijs, divisé par la population des pays concernés (à voir sur le site d'Eurostat)

Et à ce petit jeu, c’est nos voisins luxembourgeois qui ont la monarchie la plus chère : elle coûte 17,7 euros par an et par habitant. La Norvège suit avec un coût de 8,71 par an et par habitant. Ces deux monarchies sont bien plus coûteuses que toutes les autres. En troisième position, la Danemark avec 2,4 euros. La quatrième place revient aux Pays-Bas avec 2,38€ par an/par habitant. La Suède est cinquième (1,62 euro). La Belgique est sixième, avec 1,25 euro par an et par habitant. A noter que la monarchie britannique ne coûte pas grand-chose, 60 cents d’euro par habitant et par an.

Himad Messoudi

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK