Quoiqu'il arrive, le gouvernement fêtera la Ste-Barbe

Philippe Walkowiak
Philippe Walkowiak - © RTBF

" En route vers Marracrash " ... titre ce vendredi Het Nieuwsblad.

Il reste dix jours au gouvernement Michel pour se mettre d'accord. Et à ce stade, on ne voit pas comment cet accord pourrait être rendu possible.

La N-VA le répète : pas question d'une majorité alternative pour soutenir la signature belge à Marrakech le 10 décembre.

Le face-à-face se poursuit au point que la presse flamande songe même à la chute du gouvernement.

Inconciliable

Charles Michel ne peut perdre la face : il s’est engagé solennellement à ce que la Belgique signe le Pacte de l’ONU sur les migrations. Le Premier Ministre bénéficie de plus, du soutien de trois des quatre partis de sa coalition ; tous les partis francophones (sauf le PP) comme les partis flamands d’opposition (sauf le VB) lui demandent de signer.

 De même au niveau européen, si la Belgique ne signe pas, elle se place de facto aux côtés de pays comme l’Autriche, l’Italie, la Hongrie, la Bulgarie… entre populistes et extrême-droite. Difficile dans ces conditions d’exister entre Macron et Merkel.

La N-VA en fait une question de gouvernement. Charles Michel ne peut signer sans son accord, sous peine de crise politique profonde.

Plusieurs scénarios circulent : Charles Michel temporise et annonce que la Belgique signera " plus tard " mais il perd la face. Rue de la Loi, on évoque également semble-t-il, une signature mais avec Theo Francken qui quitterait seul, avec fracas le gouvernement. Là, c’est la N-VA qui entretiendrait la confusion… à son détriment.

Calendrier


Le timing intervient pour beaucoup. Les chambres seront de toute façon dissoutes mi-avril et le gouvernement fédéral en affaires courantes. Va-t-on vers des affaires courantes qui ne disent pas leur nom ? Charles Michel osera-t-il le coup de force et mettre la N-VA au pied du mur ? Il reste dix jours.

Nous disposerons d’une indication mardi en commission des relations extérieures où deux motions de l’opposition, invitant la Belgique à signer le pacte onusien, seront débattues. Un vote est en principe prévu. Quelle sera l’attitude du MR, du CD&V et de l’Open-VLD ? Eteindre la mèche ou faire exploser la coalition ?

Réponse ce mardi 4 décembre, jour de la Ste-Barbe où l’on fête aussi bien les pompiers que … les artificiers !

 

@PhWalkowiak

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK